Partager cette page: 

Les députés ont appelé le gouvernement roumain à faire marche arrière sur la réforme de la justice et à éviter toute mesure qui pourrait affaiblir la lutte contre la corruption.

Un débat s’est tenu en plénière mercredi sur la situation en matière d’État de droit en Roumanie, en présence du premier vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans, de la présidence autrichienne du Conseil et de la Première ministre roumaine, Viorica Dăncilă. Les députés voteront une résolution sur le sujet durant la session plénière de novembre I.

Cliquez sur les noms des intervenants pour visionner leur déclaration:

Frans TIMMERMANS pour la Commission et Juliane BOGNER-STRAUSS pour le Conseil

Viorica DĂNCILĂ, Première ministre de Roumanie

Esteban GONZALEZ PONS (PPE, ES)

Josef WEIDENHOLZER (S&D, AT)

Monica MACOVEI (ECR, RO)

Guy VERHOFSTADT (ADLE, BE)

Ska KELLER (Verts/ALE, DE)

Barbara SPINELLI (GUE/NGL, IT)

Ignazio CORRAO (EFDD, IT)

Nicolas BAY (ENL, FR)

Pour revoir l’ensemble du débat, cliquez ici.