Partager cette page: 

Le Chancelier fédéral Sebastian Kurz fait le bilan des six mois de la présidence autrichienne du Conseil. 

Le Chancelier fédéral Sebastian Kurz a remercié le Parlement européen pour la coopération fructueuse et se dit prêt à continuer à contribuer au renforcement de l'UE.

Les 53 procédures législatives conduites à terme, l'initiative pour lutter contre l'antisémitisme, le forum africain, les travaux préparatoires aux négociations sur le budget à long terme de l'UE et les nouvelles idées pour la révision des propositions de la Commission en matière d’asile ont fait de la présidence autrichienne du Conseil l'une des "plus réussies de l'histoire récente de l'UE", a déclaré mardi matin le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, lors du débat au Parlement sur le bilan des six mois de la présidence autrichienne. Jean-Claude Juncker a critiqué le refus du gouvernement autrichien d'approuver le Pacte de l’ONU sur les migrations et l’a qualifié de seul ‘‘moment de faiblesse’’ d'une présidence "impressionnante à tous égards, au service de la cause européenne". Le Chancelier autrichien a de son côté fait référence, entre autres, au renforcement de Frontex pour la protection des frontières extérieures, au renforcement du marché intérieur et au fait d’avoir ramené l’attention de l’UE sur les Balkans occidentaux. Au sujet des négociations sur le Brexit, le Chancelier Kurz a déclaré que l'UE n'avait "rien à se reprocher", même si le vote à la Chambre des communes britannique s’avérait négatif. Il espère que l'UE continuera à faire montre de la même unité lors des futures négociations avec la Grande-Bretagne.

Outre le leader du groupe PPE, Manfred Weber (DE), Jan Zahradil (ECR, CZ) a également fait l’éloge du travail réalisé et des résultats de la présidence autrichienne. Pavel Telicka (ADLE, CZ) aurait souhaité davantage d'ambition dans les négociations budgétaires et Liliane Rodrigues (S&D, PT) davantage d'engagement et de meilleurs résultats dans le domaine social.

Pour revoir les différentes vidéos des intervenants, cliquez sur les liens ci-dessous:


Sebastian KURZ, Chancelier fédéral autrichien


Jean-Claude JUNCKER, Président de la Commission Européenne


Représentants des groupes politiques (9)


Jean-Claude JUNCKER, conclusion


Sebastian KURZ, conclusion