Partager cette page: 

Greta Thunberg s'est adressée aux députés à Strasbourg 

La jeune Suédoise de 16 ans qui a inspiré la "grève des écoles pour le climat" dans le monde entier s'est adressée aux députés lors d'une réunion ouverte de la commission de l'environnement.

Lors de son discours d'ouverture, Greta Thunberg a appelé à "des changements permanents et sans précédent dans tous les aspects de la société" afin de lutter contre la dégradation du climat et des écosystèmes. Cela inclut une réduction des émissions de CO2 d'au moins 50% d'ici dix ans, a-t-elle expliqué.


Elle a appelé les eurodéputés et les dirigeants à s'unir derrière la science, à mettre leurs différences de côté et à se concentrer sur l'élaboration de politiques en conséquence, car "c’est ce que nous faisons aujourd'hui qui, bientôt, ne pourra plus être défait".


"L'avenir - ainsi que tout ce que nous avons accompli dans le passé - est littéralement entre vos mains maintenant. (...) Il faudra une vision d’avenir ambitieuse", a-t-elle ajouté.


Rappelant à tous les Européens les prochaines élections européennes, elle a déclaré: "Vous allez voter pour les conditions de vie futures de l'humanité."


Les enfants, qui seront les plus touchés, descendent maintenant dans la rue pour faire entendre leur voix. "Vous devez nous écouter, nous qui ne pouvons pas voter. Vous devez voter pour nous, pour vos enfants et petits-enfants."


Les députés ont salué l'engagement sans faille de Greta Thunberg et souligné leur travail législatif continu sur des énergies plus propres, une économie circulaire, une taxation plus équitable de l'aviation et d'autres politiques environnementales, tout en reconnaissant qu'il restait encore beaucoup à faire et qu’il fallait agir plus rapidement. Certains ont plaidé pour fixer l'âge de vote à 16 ans dans l'UE.


Le matin, Greta Thunberg a rencontré le Président du Parlement Tajani et a tenu un point presse.