Partager cette page: 

Le Parlement a décidé aujourd’hui de ne pas clôturer la première lecture de la législation relative aux travailleurs mobiles mais de laisser le prochain Parlement se prononcer.

Les députés ont décidé (291 voix pour, 284 contre et 6 abstentions) qu’il fallait plus de temps pour actualiser les règles relatives à la coordination des systèmes de sécurité sociale, qui visent à protéger l’accès équitable à la sécurité sociale tout en répartissant équitablement les obligations et en encourageant la coopération entre États membres.