Accès direct à la navigation principale (appuyer sur "Entrée")
Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")
Accès direct aux autres sites (appuyer sur "Entrée")
topstory icon
Temps fort :

Émissions automobiles - Le Parlement européen demande des essais plus rigoureux

Environnement 28-02-2017 - 14:30 / Mis à jour le: 06-04-2017 - 17:11
 
 

Près d’un an après le début de l’enquête sur le scandale des émissions automobiles qui concernerait des millions de voitures diesel de différents constructeurs automobiles, le Parlement européen a adopté ses recommandations, demandant une surveillance accrue à l’échelle européenne et des tests plus stricts sur les nouvelles voitures mises sur le marché. Les députés travaillent également sur une révision des règles d’homologation des véhicules. (Lire la suite: Pour des tests anti-pollution plus indépendants )

La plupart des États membres ainsi que la Commission européenne ont échoué à empêcher les constructeurs automobiles de frauder les tests anti-pollution, souligne le rapport final de la commission parlementaire chargée d’enquêter sur l’affaire des moteurs truqués. L’ensemble des députés ont adopté ce mardi 4 avril leurs recommandations pour éviter de nouveaux scandales, demandant notamment une surveillance accrue du système par l’Union européenne. (Lire la suite: Dieselgate : les recommandations du Parlement pour éviter de nouveaux scandales )

Le scandale Volkswagen a permis de mettre en lumière les faiblesses des systèmes d’homologation des nouvelles voitures dans l’Union européenne. Ce jeudi 9 février, les députés de la commission du marché intérieur ont adopté leurs amendements à de nouvelles règles visant à rendre les tests environnementaux et de sécurité des véhicules plus indépendants. Nous avons rencontré Daniel Dalton, député conservateur britannique en charge du dossier au Parlement, pour en savoir plus. (Lire la suite: Scandale Volkswagen : améliorer le système d’homologation des voitures)

Suite aux révélations de fraudes sur la mesure des émissions automobiles en 2015, le Parlement européen a décidé de lancer une commission d’enquête. À mi-chemin de son mandat, celle-ci présentera ses résultats dans un rapport intermédiaire qui sera débattu et voté aujourd’hui par l’ensemble des députés réunis en session plénière à Strasbourg. Visionnez notre entretien avec Gerben-Jan Gerbrandy et Pablo Zalba Bidegain, les deux députés en charge du dossier. (Lire la suite: Émissions automobiles : la commission d’enquête présente ses résultats )

La commission d’enquête du Parlement européen sur les mesures des émissions dans le secteur de l'automobile (EMIS) organise plusieurs auditions ce mercredi 13 et jeudi 14 juillet en compagnie de représentants de l’industrie automobile. Ce jeudi à partir de 14 heures, Kathleen Van Brempt, députée démocrate-socialiste belge et Présidente de la commission, répondra à vos questions en direct sur notre page Facebook. (Lire la suite: « Dieselgate » : des représentants de l’industrie automobile entendus par les députés)

Le Parlement a décidé de mettre en place une commission d'enquête de 45 membres pour enquêter sur les violations des règles de l'UE concernant les essais d'émissions de voiture et les échecs présumés des États membres de l'UE et de la Commission européenne à faire respecter les normes de l'UE. La commission présentera un rapport provisoire dans les six mois et un rapport final dans les douze mois suivant le début de son travail. (Lire la suite: "Dieselgate": le Parlement met en place une commission d'enquête)

Après une année de travail, la commission d’enquête sur les émissions automobiles (EMIS) se prononce aujourd’hui sur son rapport final. Les députés proposent également des recommandations à destination de la Commission et des États membres demandant des contrôles plus stricts et une meilleure application des normes européennes. « Nous avons tiré les leçons du passé (...) pour que ce scandale ne se reproduise jamais », a déclaré Jens Gieseke, député démocrate-chrétien allemand et co-rapporteur. (Lire la suite: Émissions automobiles : la commission d’enquête vote sur son rapport final)

D’après une résolution votée mardi, la commission parlementaire d’enquête sur les émissions automobiles (EMIS) a besoin de plus d’informations de la part de la Commission européenne. À mi-mandat, la commission EMIS doit encore recevoir des documents de la Commission européenne sur les mesures des émissions ainsi que des détails des groupe de travail d’experts sur les procédures d’homologation de véhicule, note le texte. Son rapport final sera rendu au printemps 2017. (Lire la suite: Émissions automobiles: la commission prépare la suite de son mandat)

La commission d’enquête du Parlement européen sur les mesures des émissions de diesel dans le secteur de l'automobile (EMIS) poursuit ses investigations sur les aspects plus politiques du scandale « Volkswagen » avec une audition de l’ancien Commissaire Günter Verheugen, responsable pour l’Entreprise et l’Industrie de 2004 à 2010. Le Parlement européen prépare actuellement une loi pour l’amélioration de ces tests. Consultez notre infographie pour en savoir plus. (Lire la suite: Dieselgate : l’ex-Commissaire européen à l’Industrie, Günter Verheugen, entendu)

La pollution atmosphérique serait responsable de plus de 400 000 décès prématurés en Europe. Les véhicules, en particulier les voitures diesel, sont l'une des principales sources d'émissions d'oxydes d'azote. Si l'Union européenne prévoit des procédures spécifiques pour les tests d'émissions automobiles, des études montrent que les chiffres réels sont bien plus élevés que ceux obtenus en laboratoire. Le Parlement souhaite rendre les tests plus en phase avec les conditions réelles de conduite. (Lire la suite: Tests d'émissions automobiles : du changement dans l'air )

REF. : 20160909TST41703
 
 
Partager
 
 
D'anciens Commissaires interrogés
 

Les députés membres de la commission d'enquête sur la mesure des émissions automobiles interrogent d'anciens Commissaires européens.

 
La Commission européenne est-elle en cause ?
 

Les députés Kathleen Van Brempt et Krisjanis Karins commentent l'échange entre l'ancien Commissaire Günter Verheugen et les députés.

 
Les constructeurs automobiles sur la sellette
 

Les députés demandent des garanties pour des tests des émissions automobiles plus rigoureux.