Index Parlement Européen Index
Index
Actualité Députés À propos du Parlement Plénière Commissions Délégations À votre service EPTV Archives
Présentation En détail Archives
Organisation et procédures
Le Président du Parlement
Organes politiques
Secrétariat général
Procédures
Protection des données
Emas
Documents de référence
Règlement
Rémunération et indemnités
Fiches techniques sur l'Union européenne
Présentation
Thèmes
Table des matières
Coopération
Parlements nationaux
Délégations
ACP-UE
Observation électorale
Marchés et subventions
Appels d'offres
Marchés attribués
Subventions
Subventions accordées aux partis et aux fondations politiques
Intergroupes
Présentation
Liste
Groupes d'intérêts accrédités
Présentation
Recherche par organisation
Recherche par nom

Documents de la plénièreDocuments de la plénière
Vidéos des débats en plénièreVidéos des débats en plénière
Le PrésidentLe Président
Le Secrétaire généralLe Secrétaire général
A venir dans les commissionsA venir dans les commissions
Think TankThink Tank

Documents de référence 
Documents de référence

Rémunération et indemnités

Rémunération des députés au Parlement européen

Les députés au Parlement européen reçoivent tous en général une rémunération identique en vertu du statut unique entré en vigueur en juillet 2009.

La rémunération mensuelle des députés prévue par le statut unique est, avant imposition, de 7.956,87 euros en 2011. Elle est financée par le budget du Parlement et après déduction de l'impôt européen et de la cotisation d'assurance accidents, elle s'établit à 6.200,72 euros. Elle est également imposable par les États membres. La rémunération de base est fixée à 38,5 % de la rémunération de base d'un juge de la Cour de justice européenne.

À titre exceptionnel, une série de députés qui siégeaient au Parlement avant les élections de 2009 ont pu choisir de conserver la rémunération, l'indemnité transitoire et la pension que leur conférait l'ancien régime national.

Pensions

Le statut prévoit qu'à l'âge de 63 ans révolus, les anciens députés ont droit à une pension d'ancienneté. Celle-ci s'élève, pour chaque année complète d'exercice d'un mandat, à 3,5 % de la rémunération sans toutefois dépasser au total 70 %. Le coût de ces pensions est pris en charge par le budget du Parlement européen.

Le régime de pension complémentaire mis en place pour les députés en 1989 n'est plus ouvert aux nouveaux députés depuis juillet et est en cours de liquidation.

Indemnités versées aux députés au Parlement européen
Modalités d'engagement d'assistants parlementaires