Le Parlement européen soutient les droits de l'homme

Le respect des droits de l'homme est l'une des valeurs fondamentales de l'Union européenne. Toute violation de ces droits met à mal les principes démocratiques sur lesquels est fondée notre société, qu'elle soit commise dans l'Union européenne ou en dehors de l'Union. Le Parlement européen lutte contre ces violations au travers d'initiatives législatives, y compris de l'observation des élections et des débats sur les droits de l'homme qui ont lieu chaque mois à Strasbourg, ainsi qu'en intégrant les droits de l'homme dans les accords de commerce extérieur.

Le Parlement européen soutient également les droits de l'homme en décernant chaque année le prix Sakharov pour la liberté de l'esprit, créé en 1988. Le prix est décerné à des personnes qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la lutte pour les droits de l'homme dans le monde, et attire l'attention sur les violations des droits de l'homme tout en apportant un soutien aux lauréats ainsi qu'aux causes pour lesquelles ils se battent.

Raïf Badawi, lauréat 2015 du prix Sakharov pour la liberté de l'esprit

Raif Badawi illustration by Ali Ferzat
Raïf Badawi, blogueur, écrivain et militant saoudien, est le créateur du site Free Saudi Liberals, une plateforme en ligne dédiée au débat politique et religieux. Ce site aurait hébergé des documents critiques envers des personnalités religieuses de premier plan et suggéré que l'université islamique Imam Mouhammad ibn Saoud était devenue un repaire de terroristes.
    
Raïf Badawi a été arrêté en 2012 pour insulte à l'islam et inculpé de plusieurs chefs dont l'apostasie. Il a été condamné à sept ans de prison et à 600 coups de fouet en 2013, puis condamné une deuxième fois en 2014 à 1 000 coups de fouet et à dix ans de prison, en sus d'une amende. Les 50 premiers coups ont été administrés devant des centaines de spectateurs le 9 janvier 2015. Les séries suivantes ont été reportées face à la condamnation internationale et en raison du très mauvais état de santé de Raïf Badawi. Son épouse et ses trois enfants, qui avaient reçu des menaces de morts, ont fui au Canada. La condamnation de Raïf Badawi a été confirmée par la Cour suprême en juin 2015 et il reste emprisonné à ce jour.

#FreeRazan

Razan Zaitouneh
Le 9 décembre 2013, la militante syrienne des droits de l'homme Razan Zaitouneh a été enlevée à son domicile à Douma, près de Damas. Cette journaliste et juriste spécialiste des droits de l'homme fait partie des militants civils qui ont joué un rôle de premier plan dans la révolution syrienne. Deux ans après son enlèvement, elle est toujours portée disparue. Le réseau du prix Sakharov ainsi que le Parlement européen et les anciens lauréats du prix Sakharov appellent à sa libération. #FreeRazan.

Comment le lauréat est-il choisi?

Infographie: comment le lauréat du prix Sakharov est-il choisi?
Chaque année, au mois de septembre, les députés au Parlement européen peuvent nommer des candidats au prix Sakharov. Chaque candidat doit recueillir le soutien d'au moins 40 députés et chaque député ne peut soutenir qu'un seul candidat. Les nominations ayant recueilli des signatures, accompagnées des pièces justificatives, sont ensuite évaluées lors d'une réunion conjointe de la commission des affaires étrangères et de la commission du développement. Une liste de trois finalistes est alors dressée et soumise à la Conférence des présidents pour un vote final. Le lauréat est habituellement annoncé en octobre.

Contact

Campagnes de communication (DG COMM)

Parlement européen
Bâtiment Altiero Spinelli
60 rue Wiertz / Wiertzstraat 60
B-1047 - Bruxelles/Brussels
Belgique