Index 
 Texte intégral 
Débats
Lundi 21 mai 2007 - Strasbourg Edition JO

14. Interventions d’une minute sur des questions politiques importantes
PV
MPphoto
 
 

  Willy Meyer Pleite (GUE/NGL ). - (ES) Madame la Présidente, j’invite les institutions européennes, à savoir la Commission, le Conseil et le Parlement, à soutenir la dernière résolution du Conseil de sécurité des Nations unies sur le conflit au Sahara occidental.

Au paragraphe 2, le Conseil de sécurité demande de «parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara occidental».

Bien que la résolution soit claire, ce qui ne l’est pas, c’est la constance du Royaume du Maroc, qui viole systématiquement cette résolution et prive le peuple du Sahara du droit à l’autodétermination.

Au cours de la semaine écoulée, trois défenseurs des droits de l’homme ont été arrêtés à El Aioun, et le Royaume du Maroc bafoue systématiquement ce droit fondamental.

Je ne pense pas que les institutions européennes peuvent ignorer cette situation. Nous parlons d’un pays, le Maroc, qui viole systématiquement le droit international et les droits de l’homme sur des territoires occupés, et j’espère donc que nous soutiendrons tous cette résolution, en particulier son paragraphe 2.

 
Dernière mise à jour: 1 août 2007Avis juridique