PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 132kWORD 60k
20.5.2015
PE558.884v01-00
 
B8-0514/2015

déposée conformément à l'article 133 du règlement


sur le latin et le grec ancien comme langues et cultures d'origine de l'Europe


Florian Philippot, Dominique Bilde, Sophie Montel, Steeve Briois

Proposition de résolution du Parlement européen sur le latin et le grec ancien comme langues et cultures d'origine de l'Europe  
B8‑0514/2015

Le Parlement européen,

–       vu la directive 77/486/CEE du Conseil, du 25 juillet 1977, visant à la scolarisation des enfants des travailleurs migrants,

–       vu l'article 133 de son règlement,

A.     considérant que le programme ELCO (enseignements de langue et culture d'origine), mis en place en France dès 1975, ambitionnait de faciliter l'adaptation des enfants de travailleurs migrants;

B.     considérant qu'il serait discriminatoire que la maîtrise des langues et cultures d'origine ne concerne pas également les enfants originaires de l'État membre dans lequel ils vivent;

C.     considérant que les langues d'origine des États membres de l'Union européenne sont le latin et le grec ancien, à l'origine directe d'un grand nombre de langues actuellement parlées dans les États de l'Union, et qu'elles étaient pratiquées partout comme langues savantes pendant des siècles;

1.      estime que l'Union doit encourager une meilleure connaissance de la culture gréco-latine, qui lui a légué les principes démocratiques qu'elle prétend défendre;

2.      affirme que l'Union devrait promouvoir dans tous les États membres l'apprentissage du latin et du grec ancien;

3.      pense que l'Union devrait réfléchir à utiliser le latin comme langue de référence;

4.      demande à la Commission de mettre en place un dispositif de réflexion à cet effet;

5.      charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres.

Dernière mise à jour: 1 juin 2015Avis juridique