Index 
 Texte intégral 
Textes adoptés
PDF 103kWORD 30k
Mardi 27 septembre 2011 - Strasbourg Edition définitive
Création de programmes «Erasmus» et «Leonardo da Vinci» euro-méditerranéens
P7_TA(2011)0413P7_DCL(2011)0015

Déclaration du Parlement européen du 27 septembre 2011 sur la création de programmes «Erasmus» et «Leonardo da Vinci» euro-méditerranéens

Le Parlement européen ,

–  vu l'article 123 de son règlement,

A.  considérant que la rive Sud de la Méditerranée connaît une évolution sans précédent que l'Union européenne doit accompagner par des initiatives nouvelles,

B.  considérant le rôle fondamental joué par l'éducation en faveur de la démocratie et du développement économique et social,

C.  considérant l'importance de la formation professionnelle pour lutter contre le chômage des jeunes,

D.  considérant que les programmes «Erasmus» et «Leonardo da Vinci» constituent des réussites majeures de la construction européenne,

E.  considérant le faible nombre de bénéficiaires du volet méditerranéen du programme Erasmus Mundus et l'absence de mobilité sud-sud,

1.  demande à la Commission et à la haute représentante/vice-présidente de proposer d'ici fin 2011 la mise en place d'un programme «Erasmus» euro-méditerranéen destiné à favoriser la mobilité transnationale des étudiants des deux rives;

2.  demande à la Commission et à la haute représentante/vice-présidente de proposer d'ici fin 2011 la mise en place d'un programme «Leonardo da Vinci» euro-méditerranéen destiné à favoriser la mobilité des jeunes souhaitant acquérir une formation professionnelle à l'étranger;

3.  charge son Président de transmettre la présente déclaration, accompagnée du nom des signataires(1) , à la Commission, au Conseil, à la haute représentante/vice-présidente, aux États membres de l'Union européenne et de l'UpM, à leurs parlements, au Secrétariat général de l'UpM et à l'AP-UpM.

(1) La liste des signataires est publiée à l'annexe 1 du procès-verbal du 27 septembre 2011 (P7_PV(2011)09-27(ANN1)).

Dernière mise à jour: 4 novembre 2016Avis juridique