Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Cycle de vie en séance
Cycles relatifs aux documents :

Textes déposés :

B6-0297/2006

Débats :

PV 31/05/2006 - 12
CRE 31/05/2006 - 12

Votes :

PV 01/06/2006 - 7.10
CRE 01/06/2006 - 7.10
PV 13/06/2006 - 7.10
CRE 13/06/2006 - 7.10

Textes adoptés :


Débats
Jeudi 1 juin 2006 - Bruxelles Edition JO

7.10. Situation des prisonniers à Guantanamo (vote)
PV
  

Avant le vote:

 
  
MPphoto
 
 

  Simon Coveney (PPE-DE). - (EN) Monsieur le Président, conformément à l’article 132 en rapport avec l’article 170, je propose, au nom du groupe du PPE-DE, que le vote sur les résolutions relatives à Guantanamo soit reporté de deux semaines jusqu’à la prochaine période de session de Strasbourg. La raison en est qu’une délégation de quatre députés européens de différents partis politiques vient de rentrer d’une visite à Guantanamo. Malheureusement, ils n’ont pas eu l’occasion de contribuer à la résolution soumise à l’Assemblée aujourd’hui. Mon groupe estime qu’en proposant ce léger report, les députés concernés auront le temps de faire rapport à leur groupe de leur visite et d’aider à produire un texte amélioré réclamant la fermeture de Guantanamo Bay, un rapport que tous les groupes pourront peut-être soutenir. Ce texte recevra donc le soutien le plus large possible et assurera la crédibilité du Parlement en vue du sommet UE/États-Unis qui aura lieu fin juin.

(Applaudissements)

 
  
MPphoto
 
 

  Elmar Brok (PPE-DE). - (DE) Monsieur le Président, je tiens à soutenir cette proposition. Bien que je me rallie à la conclusion de cette résolution suivant laquelle il est ici question d’une violation de l’État de droit et que cette infrastructure doit être fermée, il existe toute une série de domaines dans lesquels les arguments et les justifications ne sont plus à jour. Je pense que si nous voulons maximiser notre influence quant à la manière de résoudre cette question, nous devons nous tenir à jour et rallier la majorité la plus large possible de cette Assemblée avant le sommet, de sorte à pouvoir apporter l’influence nécessaire. Je demande donc à l’Assemblée de soutenir la proposition de M. Coveney.

(Applaudissements)

 
  
MPphoto
 
 

  Francis Wurtz (GUE/NGL). - Monsieur le Président, chers collègues, je ne pense pas qu’il faille donner un signal ambigu sur une question aussi vitale. La situation à Guantanamo nous est connue. Elle a été signifiée par les Nations unies, par les organisations internationales. Tout report serait donc, même à votre corps défendant, interprété comme un signe d’hésitation sur un sujet sur lequel nous devons être extrêmement clairs. Je pense par conséquent qu’il faut voter aujourd’hui.

(Applaudissements à gauche)

 
  
  

(Le Parlement approuve la proposition)

 
Dernière mise à jour: 13 septembre 2006Avis juridique