Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2015/2561(RSP)
Cycle de vie en séance
Cycles relatifs aux documents :

Textes déposés :

RC-B8-0144/2015

Débats :

PV 12/02/2015 - 3.1
CRE 12/02/2015 - 3.1

Votes :

PV 12/02/2015 - 4.1
CRE 12/02/2015 - 4.1

Textes adoptés :

P8_TA(2015)0036

Débats
Jeudi 12 février 2015 - Strasbourg Edition révisée

4.1. Burundi: le cas de Bob Rugurika (B8-0160/2015, B8-0163/2015, RC-B8-0144/2015, B8-0144/2015, B8-0146/2015, B8-0148/2015, B8-0152/2015, B8-0154/2015)
PV
 

-Înainte de votare

 
  
MPphoto
 

  Cristian Dan Preda (PPE). - Monsieur le Président, j'aurais voulu expliquer, avant le vote sur l'Arabie saoudite, la raison pour laquelle le groupe PPE n'a pas signé la résolution commune.

Nous ne l'avons pas fait tout simplement parce que, dans un paragraphe, les auteurs de cette résolution commune font le rapprochement entre l'Arabie saoudite et le groupe "État islamique". Sinon, comme c'était précisé dans le débat, nous avons bien sûr affirmé, dans notre résolution, notre claire opposition aux sanctions à l'adresse de Raïf Badaoui.

La seule raison de notre vote négatif à l'égard de cette résolution est donc que nos collègues ont fait le rapprochement entre l'Arabie saoudite et le groupe "État islamique".

 
Dernière mise à jour: 26 mars 2015Avis juridique