Go back to the Europarl portal

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (Selected)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Full text 
Debates
Wednesday, 13 April 2016 - Strasbourg Revised edition

12.2. Mobilisation of the European Globalisation Adjustment Fund: EGF/2016/000 TA 2016/Technical assistance at the initiative of the Commission (A8-0078/2016 - Andrey Novakov)
MPphoto
 
 

  Jean-Luc Mélenchon (GUE/NGL ), par écrit. ‒ La Commission est notamment en charge de compiler toutes les demandes introduites au titre du Fonds européens d'ajustement à la mondialisation qui vient en aide aux licenciés de PME, comme de multinationales qui délocalisent. Elle demande 380 000 euros pour gérer ces demandes de fonds des États, les données, les publications, le site dédié et les formations d'échanges entre autorités nationales compétentes. Je me félicite que le Parlement demande enfin des informations précises sur le taux de réinsertion des licenciés et sur le type et la qualité du contrat qu'ils obtiennent. Le rapport soutient également une aide plus étendue, notamment pour les jeunes. Je constate néanmoins que la Commission a délégué une partie de ce travail à un contractant privé sans demander l'avis à qui que ce soit. Par ailleurs, je ne souhaite aucunement donner un satisfecit à la Commission tant qu'elle ne reverra pas ses exigences envers les compagnies qui délocalisent. Dans ces conditions, je m'abstiens.

 
Last updated: 18 May 2018Legal notice