Go back to the Europarl portal

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (Selected)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Full text 
Debates
Wednesday, 13 April 2016 - Strasbourg Revised edition

12.6. Nomination of a member of the Court of Auditors - Jan Gregor (A8-0057/2016 - Igor Šoltes)
MPphoto
 
 

  Jean-Luc Mélenchon (GUE/NGL ), par écrit. ‒ La Cour des comptes a pour objectif d'améliorer la gestion financière de l’UE et d'encourager la transparence. Elle vérifie si le budget de l’Union européenne a été exécuté correctement et si les fonds de l’UE ont été perçus et dépensés légalement et conformément aux principes de bonne gestion financière.

La Cour est composée de 28 membres (un par État membre) désignés par le Conseil, après consultation du Parlement, pour un mandat renouvelable de six ans. La procédure de sélection à la Cour des comptes est depuis longtemps très critiquée pour son manque de transparence et le manque d'indépendance des candidats, qui n'ont globalement, par ailleurs, pas les compétences professionnelles exigées pour ce poste.

Le candidat tchèque, M. Jan Gregor symbolise peu l'imbrication entre pouvoir économique et politique. En effet, ces 5 dernières années il a occupé des postes de direction dans plusieurs grandes entreprises privées et dans des institutions publiques (la banque de développement, l'entreprise d'assurance médicale générale, la commission de rémunération de la Banque européenne d'investissement...).

Je vote contre sa nomination.

 
Last updated: 18 May 2018Legal notice