Go back to the Europarl portal

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (Selected)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Full text 
Debates
Wednesday, 13 April 2016 - Strasbourg Revised edition

12.12. Zika virus outbreak (B8-0449/2016 )
Video of the speeches
MPphoto
 
 

  Jean-Luc Mélenchon (GUE/NGL ), par écrit. ‒ Le virus Zika est un virus émergent transmis par le moustique. Après une première épidémie en 2007 en Micronésie, il se repend désormais sur le continent sud-américain, si bien qu'en 2016, l'OMS "a déclaré que l'épidémie de virus Zika constituait une urgence de santé publique de portée mondiale". De plus un lien de causalité entre une infection par le virus Zika au cours de la grossesse et la microcéphalie est fortement soupçonné, même s'il n'est pas encore scientifiquement prouvé. Aussi la résolution soutient "l'appel lancé par les Nations unies en faveur de l'abrogation des lois et des politiques qui restreignent l'accès des femmes aux services et aux droits relatifs à la santé sexuelle et reproductive, en violation des normes internationales". Mais la résolution souligne également "la nécessité d'approfondir les recherches sur le lien éventuel entre la microcéphalie et le larvicide pyriproxyfène", (fabriqué par un partenaire de Monsanto pour protéger de la dingue). Je vote pour ce texte qui n'écarte aucune des explications possibles.

 
Last updated: 18 May 2018Legal notice