Go back to the Europarl portal

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (Selected)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Full text 
Debates
Tuesday, 4 October 2016 - Strasbourg Revised edition

8.2. Mobilisation of the European Union Solidarity Fund to provide assistance to Greece following the earthquake that affected the Ionian Islands in November 2015 (A8-0270/2016 - Georgios Kyrtsos)
MPphoto
 
 

  Jean-Luc Mélenchon (GUE/NGL ), par écrit. ‒ Les îles Ioniennes ont été touchées par un séisme de 6,1 sur l’échelle de Richter l’année dernière. La Grèce a évalué à plus de 66 millions les dommages directs et va consacrer 38 millions pour la reconstruction des infrastructures de transports et 7 millions pour les sites culturels touchés. La Commission propose une aide de 1,6 million via le «Fonds de solidarité» créé pour les États et leurs régions en proie à des catastrophes naturelles croissantes avec le dérèglement climatique que nos modes de production et de consommation provoquent. Une aide donc bien maigre aux regards du montant des dommages.

Pourtant, il reste 48 millions sur ce Fonds pour couvrir les mois restants de l’année 2016. Je vote pour le déblocage de cette aide d’urgence, tout en déplorant que le montant soit aussi faible.

 
Last updated: 25 May 2018Legal notice