Go back to the Europarl portal

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (Selected)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Full text 
Procedure : 2016/0205(NLE)
Document stages in plenary
Select a document: :

Texts tabled :

A8-0009/2017

Debates :

PV 15/02/2017 - 4
CRE 15/02/2017 - 4

Votes :

PV 15/02/2017 - 7.1

Texts adopted :

P8_TA(2017)0030

Debates
Wednesday, 15 February 2017 - Strasbourg Revised edition

4. EU-Canada Comprehensive Economic and Trade Agreement - Conclusion of the EU-Canada CETA - EU-Canada Strategic Partnership Agreement (debate)
Video of the speeches
PV
MPphoto
 

  Jean-Luc Mélenchon (GUE/NGL ). – Madame la Présidente, cet accord est mauvais pour la France et mauvais pour l’Europe. Il est une contribution aggravante à la crise écologique et sociale de la civilisation humaine, parce qu’il ne comporte pas la moindre mention au traité sur le climat de Paris, qu’il encourage l’importation des énergies fossiles les plus sales du monde, qu’il encourage l’agriculture la plus brutale, la plus cruelle et la plus déloyale, et qu’il instaure des tribunaux spéciaux qui permettent aux grandes entreprises d’ester contre les lois des peuples, mais il accepte en même temps le dumping social d’un pays qui n’a pas signé la convention de l’Organisation internationale du travail sur les négociations.

Ce texte n’aurait jamais pu être adopté ni même négocié si ma patrie s’y était opposée, et le gouvernement de mon pays porte une responsabilité particulière en cet instant. De même qu’ici, dans cette assemblée, cet accord ne serait pas accepté si le groupe social-démocrate ne donnait pas son appui. C’est en définitive un très mauvais coup contre l’Europe et contre ma patrie qui va se commettre. Les générations futures s’en souviendront  – je veux le croire –, au moins à l’élection présidentielle française de 2017.

 
Last updated: 23 May 2018Legal notice