Powrót na stronę Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (wybrano)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Indeks 
 Pełny tekst 
Debaty
Czwartek, 3 maja 2018 r. - Bruksela Wersja tymczasowa

3. Debata z premierem Belgii Charles'em Michelem na temat przyszłości Europy (debata)
zapis wideo wystąpień
PV
MPphoto
 

  Marek Jurek (ECR ). – Merci Monsieur le Premier ministre pour votre présence parmi nous et en particulier pour l’hospitalité belge parce que, travaillant en Belgique, nous passons la moitié du temps, ici à Bruxelles

Je veux parler de la problématique européenne, pas seulement de la problématique de l’Union européenne, mais de toute l’Europe. Vous avez fait, il y a cinq jours, un séjour très intéressant à Moscou durant lequel vous avez eu une conversation intime à Novo-Ogaryovo avec le président Vladimir Poutine. Vous avez proposé de repenser les relations économiques entre l’Union européenne et la Russie, et spécialement entre la Belgique et la Russie. À la fin de votre voyage, au cours d’une conférence dans une haute école de commerce, vous avez prôné, en citant Machiavel, l’idée de la paix par le commerce.

Ne pensez-vous pas que cette déclaration tourne à la farce notre politique de sanctions et spécialement la solidarité avec les pays d’Europe centrale, qui sont maintenant inquiets devant la politique agressive de la Russie ?

 
Ostatnia aktualizacja: 17 maja 2018Informacja prawna