Communiqué de presse
 

Le Parlement approuve le prêt européen d'1,8 milliard d'euros à l'Ukraine

Commerce extérieur/international - 25-03-2015 - 19:53
Séance plénière
Partager
L'Ukraine traverse une crise économique aigüe, aggravée par le conflit armé dans l'est du pays © BELGAIMAGE/AFP/DIMITAR DILKOFF

L'Ukraine traverse une crise économique aigüe, aggravée par le conflit armé dans l'est du pays

Les plans de l'UE visant à prêter à l'Ukraine 1,8 milliard d'euros pour l'aider à combler le déficit de sa balance des paiements à court terme ont été approuvés par les députés européens ce mercredi. L'UE empruntera de l'argent à l'extérieur et le prêtera à l'Ukraine avec le même taux d'intérêt. Le décaissement sera lié à la mise en œuvre par l'Ukraine de réformes structurelles visant combattre les problèmes qui ont contribué à la crise actuelle.


"Le résultat du vote d'aujourd'hui est un message politique fort, non seulement vis-à-vis de l'Ukraine pour montrer que l'UE est fermement à ses côtés mais aussi envers les pays qui cherchent à nous voir divisés en ce qui concerne l'aide apportée à l'Ukraine ", a déclaré le rapporteur Gabrielius Landsbergis (PPE, LT).


Les députés ont soutenu la proposition de la Commission sans amendement par 492 votes en faveur, 107 contre et 13 abstentions.


Difficultés financières de l'Ukraine


La crise économique aiguë en Ukraine est enracinée dans des problèmes structurels de longue date, tels que la corruption, et aggravée non seulement par le conflit armé dans l'est du pays mais aussi par les restrictions commerciales imposées par la Russie et par l'escalade du conflit de l'approvisionnement en gaz naturel entre les deux pays. Ayant perdu son accès aux marchés internationaux de la dette, l'Ukraine ne peut plus emprunter de l'argent elle-même.


D'où vient l'argent?


La Commission européenne va lever des fonds sur le marché obligataire international et les prêter à l'Ukraine, sans aucun intérêt supplémentaire par rapport au taux que l'UE doit elle-même rembourser à ses prêteurs externes.


L'Ukraine devra rembourser cet argent dans les quinze suivant l'emprunt.


Des réformes en échange du prêt


Les conditions du prêt doivent encore être acceptées par l'UE et l'Ukraine dans un protocole d'entente qui engage l'Ukraine à un programme de réformes visant à remédier aux faiblesses fondamentales accumulées qui ont contribué à provoquer le déficit actuel.


Le projet d'accord comprend des réformes de gestion des finances publiques, des mesures anti-corruption, des changements de l'administration fiscale, des réformes dans les secteurs énergétique et financier et des mesures visant à améliorer le milieu des affaires.


Une fois que l'UE et l'Ukraine auront signé cet accord, l'argent sera directement injecté dans le budget de l'Ukraine. Les deux tiers de la somme convenue pourraient être versés d'ici à la fin 2015 et la tranche finale au premier trimestre 2016.


 

 
REF.: 20150324IPR37363