Article
 

Pat Cox : « Il y a toujours un énorme désir de changement en Ukraine »

Relations extérieures - 26-02-2016 - 11:11
Partager
Pat Cox, ancien Président du Parlement européen

Portrait de Pat Cox

« Les besoins de l'Ukraine n'ont pas diminué, mais la question ne retient plus l'attention du public », explique Pat Cox, ancien Président du Parlement. Du 29 février au 2 mars, une conférence sur le pouvoir législatif réunira des députés européens et ukrainiens à Bruxelles. La « semaine de l'Ukraine » fait suite à la signature d'un mémorandum de coopération entre les deux Parlements en juillet. Elle débutera par la présentation d'un rapport sur le renforcement des capacités rédigé par Pat Cox.

Vous avez dirigé la mission d'évaluation des besoins au Parlement ukrainien. Pouvez-vous nous en dire plus ?


Nous avons mené plus de cent entretiens avec des membres du Parlement ukrainien, des présidents de commissions, l'administration, des organisations non-gouvernementales et une grande variété de groupes internationaux. Ce travail a constitué un exercice d'écoute approfondi. Nous avons cherché à faire des suggestions sur ce que nous pensons être les besoins d'un Parlement ukrainien réformé. Les besoins de l'Ukraine n'ont pas diminué, mais la question ne retient plus l'attention du public.

 

Quelles sont quelques-unes des recommandations qui figurent dans votre rapport ?


Le droit des députés de proposer des lois et l'une des expressions clés de la rédaction législative en Ukraine, à tel point que le nombre d'initiatives suggérées par les députés inonde le système. Nous avons fait des suggestions sur la manière dont ils pourraient essayer de canaliser ces énergies.


Nous avons examiné le contrôle politique du pouvoir exécutif, le rôle potentiel du Parlement, ainsi que les questions d'ouverture, de transparence et de responsabilité envers les citoyens. Nous avons aussi analysé les proximités du droit ukrainien par rapport au droit de l'Union européenne, et nous avons fait quelques suggestions à ce sujet.


Il faut rappeler que dans les systèmes post-soviétiques, les structures des partis politiques ne sont pas très développées et ont tendance à se regrouper autour de fortes personnalités. C'est la raison pour laquelle nous avons abordé les questions de la coalition, de l'opposition et du dialogue. Nous estimons que le Parlement ukrainien doit travailler de toute urgence sur un code de conduites. En tout, nous avons rédigé cinquante suggestions.

 

Cela fait deux ans maintenant que Viktor Ianoukovitch a quitté le pouvoir suite aux manifestations de l'Euromaïdan. Quelle est la situation actuelle en Ukraine ?


Au cours des derniers mois, des tensions particulièrement profondes ont émergé entre le gouvernement et certaines fractions du Parlement, mais aussi entre différents éléments au Parlement et au gouvernement et la Présidence. Ces tensions rendent la situation politique fluide et tendue.


Pourtant, au vu du volume de la législation et des réformes, ces deux dernières années ont marqué un changement sans précédent. Si l'on se souvient que deux décennies ont passé depuis l'indépendance de l'Ukraine, une quantité impressionnante de choses a été atteinte. Mais si l'on se souvient des objectifs fixés par les citoyens ukrainiens et des sacrifices faits à Maidan, il y a toujours un énorme désir de changement qui reste sans réponse.


Cliquez ici pour consultez l'agenda de la semaine de l'Ukraine au Parlement européen.

 

La conférence sera coprésidée par le Président de la commission des affaires étrangères Elmar Brok et par le Président de la délégation à la commission parlementaire d'association UE-Ukraine Andrej Plenković.

 
REF.: 20160226STO16203