Euroopa parlament

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (valitud)
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
See dokument ei ole Teie keeles kättesaadav ja pakutakse Teile keelteribalt mõned muus keeles.

Menetlus : 2006/2663(RSP)
Menetluse etapid istungitel
Dokumendi valik : B6-0595/2006

Esitatud tekstid :

B6-0595/2006

Arutelud :

PV 16/11/2006 - 12.2
CRE 16/11/2006 - 12.2

Hääletused :

PV 16/11/2006 - 13.2

Vastuvõetud tekstid :

P6_TA(2006)0502

PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 79kDOC 37k
Voir aussi la proposition de résolution commune RC-B6-0595/2006
14 novembre 2006
PE 381.826v0
 
B6‑0595/2006
déposée avec demande d'inscription à l'ordre du jour du débat sur des cas de violation des droits de l'homme, de la démocratie et de l'État de droit
conformément à l'article 115 du règlement
par Vittorio Agnoletto, Esko Seppänen,
au nom du groupe GUE/NGL
sur Bangladesh
NB : Cette proposition de résolution n'est disponible que dans sa langue originale

Résolution du Parlement européen sur Bangladesh 
B6‑0595/2006

Le Parlement européen,

- vu ses précédentes résolutions sur le Bangladesh,

- vu l'article 115, paragraphe 5 de son règlement,

A.  considérant qu'en 2006 trois journalistes ont été tués et au moins 95 autres ont été agressés au Bangladesh,

B.  considérant qu'au Bangladesh au moins 55 correspondants de presse ont été les cibles d'intimidations par des groupes armés et que, au cours de l'année, plus de 70 journalistes ont été contraints de fuir sous la menace,

C considérant le cas particulièrement choquant de Salah Uddin Shoaib Choudhury, qui risque la condamnation à mort lors d'un procès "pour sédition" qui se déroulera au courant du mois de novembre 2006,

D.  considérant que deux bombes ont explosé le 5 juillet 2006 aux abords de l'hebdomadaire bangladeshi "Weekly Blitz"; le journal et son directeur, Salah Uddin Shoaib Choudhury, avaient reçu des menaces dans l'indifference des forces de l'ordre,

1.  Demande la libération immédiate de Salah Uddin Shoaib Choudhury;

2.  Demande aux autorités de mettre fin au climat d'impunité et d'engager des poursuites à l'encontre des auteurs d'agression et de harcèlement envers les journalistes au Bangladesh;

3.  Demande à la Commission et au Conseil de suivre attentivement la situation de la liberté de la presse au Bangladesh et d'élaborer des programmes, dans le cadre de la coopération UE-Bangladesh, de promotion de la liberté de la presse et d'opinion;

4.  Charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil, au gouvernement et au parlement du Bangladesh.

Viimane päevakajastamine: 14. november 2006Õigusalane teave