Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : O-000122/2013

Textes déposés :

O-000122/2013 (B7-0524/2013)

Débats :

PV 20/11/2013 - 17
CRE 20/11/2013 - 17

Votes :

Textes adoptés :


Questions parlementaires
22 octobre 2013
O-000122/2013
Question avec demande de réponse orale
à la Commission
Article 115 du règlement
Pervenche Berès, au nom de la commission de l'emploi et des affaires sociales

 Objet: Communication de la Commission intitulée "Renforcer la dimension sociale de l'Union économique et monétaire (UEM)"
 Réponse 

Depuis le début de la crise, la zone euro connaît un phénomène de polarisation rapide du chômage. Depuis 2011, le rôle des dépenses de sécurité sociale en tant que stabilisateur automatique s'est considérablement affaibli. Bien que des mesures importantes aient été prises pour renforcer la gouvernance économique de l'Union, l'Europe paie un prix économique et social très lourd. Le chômage, qui frappe 26,6 millions de personnes dans l'Union, atteint un niveau alarmant, avec 23 % de la jeunesse active sans emploi et la pauvreté et l'exclusion sociale en augmentation croissante.

1. La Commission estime-t-elle que l'instrument analytique d'un tableau de bord comprenant des indicateurs de l'emploi et des indicateurs sociaux devrait être complété par un système permettant de déclencher des actions préventives et correctives?

2. La Commission considère-t-elle que les indicateurs proposés dans le cadre du tableau de bord fournissent une couverture complète permettant une évaluation adéquate de la situation de l'emploi et de la situation sociale dans les États membres? Comment la Commission compte-t-elle dûment prendre en considération l'avis du Parlement sur des indicateurs appropriés?

3. Pourquoi la Commission a-t-elle fixé un âge limite de 25 ans pour l'inclusion dans l'indicateur utilisé pour le calcul du chômage des jeunes, alors que la "Garantie pour la jeunesse" place la limite à 30 ans sur une base volontaire?

4. Comment la Commission envisage-t-elle d'inclure, dans l'examen annuel de la croissance 2014, les initiatives proposées dans sa communication sur la dimension sociale de l'UEM?

5. Sur quelle base la Commission compte-elle évaluer si des indicateurs particuliers relatifs à l'emploi et à la situation sociale ont atteint des niveaux alarmants dans le contexte d'une absence de véritable socle de protection sociale de l'Union?

6. Dans quelle mesure la Commission reconnaît-elle que certains pays de la zone euro sont confrontés à des problèmes sociaux spécifiques?

7. Comment la communication apporte-t-elle une contribution aux actions prévues en ce qui concerne la réalisation d'une véritable UEM?

8. Quand la Commission présentera-t-elle un livre vert sur la faisabilité et l'opportunité d'un stabilisateur automatique pour l'UEM?

Langue originale de la question: EN
Dernière mise à jour: 24 octobre 2013Avis juridique