Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2012/2130(INI)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : A7-0229/2013

Textes déposés :

A7-0229/2013

Débats :

PV 02/07/2013 - 13

Votes :

PV 03/07/2013 - 8.8

Textes adoptés :

P7_TA(2013)0315

Procès-verbal
Mardi 2 juillet 2013 - StrasbourgEdition définitive

13. Situation en matière de droits fondamentaux: normes et pratiques en Hongrie (débat)

Rapport sur la situation en matière de droits fondamentaux: normes et pratiques en Hongrie (à la suite de la résolution du Parlement européen du 16 février 2012) [2012/2130(INI)] - Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures. Rapporteur: Rui Tavares (A7-0229/2013)

Rui Tavares présente le rapport.

Interviennent José Manuel Barroso (Président de la Commission) et Viktor Orbán (Premier ministre de la République de Hongrie).

Interviennent Manfred Weber, au nom du groupe PPE, Hannes Swoboda, au nom du groupe S&D, qui répond également à une question "carton bleu" de József Szájer, Guy Verhofstadt, au nom du groupe ALDE, qui répond également à une question "carton bleu" de Andrey Kovatchev, Ulrike Lunacek, au nom du groupe Verts/ALE, qui répond également à une question "carton bleu" de Bernd Posselt, Lajos Bokros, au nom du groupe ECR, qui répond également à une question "carton bleu" de András Gyürk, Marie-Christine Vergiat, au nom du groupe GUE/NGL, Jaroslav Paška, au nom du groupe EFD, Krisztina Morvai, non-inscrite, Frank Engel, Juan Fernando López Aguilar, Renate Weber, Judith Sargentini, Ryszard Antoni Legutko, qui répond également à une question "carton bleu" de Kinga Göncz, Véronique Mathieu Houillon, Claude Moraes, Sophia in 't Veld, Daniel Cohn-Bendit (M. le Président réagit aux propos de ce dernier), Anthea McIntyre, József Szájer, Guy Verhofstadt pour un fait personnel suite à l'intervention de l'orateur précédent (M. le Président rappelle les décisions à la base du débat), József Szájer pour répondre à Guy Verhofstadt (M. le Président confirme les propos de Guy Verhofstadt puis rappelle à l'ordre József Szájer pour certains des propos tenus par ce dernier, jugés inacceptables), József Szájer pour clarifier ses interventions précédentes (M. le Président le rappelle de nouveau à l'ordre), Sylvie Guillaume, Carlos Coelho, Kinga Göncz qui répond également à une question "carton bleu" de Zoltán Bagó, Kinga Gál (M. le Président confirme la légitimité démocratique du rapport Tavares) et à nouveau Kinga Gál qui répond également à une question "carton bleu" de Marie-Christine Vergiat, Michael Cashman, Jaime Mayor Oreja, Csaba Sándor Tabajdi, Ágnes Hankiss, sur l'intervention précédente, et Jacek Protasiewicz, qui répond également à une question "carton bleu" de Michael Cashman.

Interviennent selon la procédure "catch the eye" Jean-Pierre Audy, Marc Tarabella, Jacek Olgierd Kurski, Anna Záborská et Andrew Henry William Brons.

Interviennent Viviane Reding (Vice-présidente de la Commission) et Viktor Orbán.

Interviennent Manfred Weber, au nom du groupe PPE, Hannes Swoboda, au nom du groupe S&D, Guy Verhofstadt, au nom du groupe ALDE, Daniel Cohn-Bendit, au nom du groupe Verts/ALE, Timothy Kirkhope, au nom du groupe ECR, Gabriele Zimmer, au nom du groupe GUE/NGL, Jaroslav Paška, au nom du groupe EFD, Krisztina Morvai, non-inscrite, et Rui Tavares.

Le débat est clos.

Vote: point 8.8 du PV du 3.7.2013.

PRÉSIDENCE: Roberta ANGELILLI
Vice-présidente

Dernière mise à jour: 4 septembre 2013Avis juridique