Parlement européen

Choisissez la langue de votre document :

Questions parlementaires
14 avril 2011
P-003792/2011
Question avec demande de réponse écrite
à la Commission
Article 117 du règlement
Cornelis de Jong (GUE/NGL)

 Objet: European Business Summit — registre des représentants d'intérêt
 Réponse(s) 

L'European Business Summit (EBS) sera organisé à Bruxelles, les 18 et 19 mai 2011. Le sommet est une initiative de la Fédération des Entreprises en Belgique (VBO-FEB) et de Businesseurope (BE) organisée avec le soutien de la Commission européenne. Pendant l'événement, de nombreux commissaires et fonctionnaires européens de haut niveau feront des présentations et participeront aux différentes sessions.

La VBO-FEB et BE seront inscrits au registre des représentants d'intérêt de la Commission, mais ce n'est pas le cas de l'European Business Forum, l'entité juridique organisant l'EBS. L'EBS est un événement indépendant et les coûts inhérents à ce dernier ne sont pas inclus dans le budget consacré aux activités de lobbying des deux groupes à l'origine de sommet qui sont inscrits au registre pour la transparence de la Commission. D'après le site web de l'EBS, l'European Business Summit est une plate-forme incontournable en Europe pour les dirigeants d'entreprises et les décideurs dans l'UE. Les raisons présentées pour assister à ce sommet sont les suivantes: rencontrer des décideurs de haut niveau, ouvrir des opportunités commerciales, développer vos réseaux, rester informé des dernières questions d'actualité de l'UE, attirer des fonds publics et privés, bénéficier d'une couverture médiatique. Sur cette base, le sommet est clairement un événement de groupe de pression.

La Commission convient-elle qu'il n'est pas justifié qu'elle soutienne un événement organisé par une entité qui n'est pas inscrite à son registre des représentants d'intérêt alors qu'elle mène activement des activités de groupe de pression en aidant les participants à obtenir des contacts avec des décideurs de haut niveau de l'Union? Dans l'affirmative, compte-t-elle conditionner son soutien à l'inscription au registre des représentants d'intérêt? Dans la négative, pourquoi pas?

La Commission entend-elle promouvoir activement son registre auprès de l'ESB en demandant aux membres des groupes de pression de s'inscrire, par exemple, en installant un stand d'inscription au sommet? Dans la négative, pourquoi pas?

Langue originale de la question: ENJO C 314 E du 27/10/2011
Dernière mise à jour: 15 avril 2011Avis juridique