La coopération européenne pour lutter contre le travail non déclaré

26-01-2016

Le travail non déclaré touche à la fois l'individu — qu'il expose à des conditions sanitaires, sociales et professionnelles moins favorables — et la société, à laquelle il impose une concurrence déloyale et des répercussions sur les budgets et les systèmes de sécurité sociale. Le 9 avril 2014, la Commission européenne a proposé la création d'une plateforme européenne de lutte contre le travail non déclaré, chargée de soutenir et coordonner les efforts des États membres en vue de prévenir, dissuader et combattre le travail non déclaré.

Le travail non déclaré touche à la fois l'individu — qu'il expose à des conditions sanitaires, sociales et professionnelles moins favorables — et la société, à laquelle il impose une concurrence déloyale et des répercussions sur les budgets et les systèmes de sécurité sociale. Le 9 avril 2014, la Commission européenne a proposé la création d'une plateforme européenne de lutte contre le travail non déclaré, chargée de soutenir et coordonner les efforts des États membres en vue de prévenir, dissuader et combattre le travail non déclaré.