ACS: recommandations pour les négociations

26-01-2016

L'accord sur le commerce des services (ACS), actuellement négocié à Genève, est un accord multilatéral entre 50 membres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). L'objectif est de libéraliser le commerce des services entre ces pays, mais l'Union européenne et d'autres acteurs espèrent à terme qu'il fera partie intégrante des règles de l'OMC. L'Union européenne est le plus grand importateur et exportateur de services et a de ce fait tout intérêt à promouvoir et élaborer une base réglementaire solide pour le commerce international des services. Le Parlement européen a activement suivi les négociations de l'ACS depuis leur début au printemps 2013. Au cours de sa session plénière de février, le Parlement européen procèdera à un vote sur les recommandations exposant à l'intention de la Commission, négociateur pour l'Union européenne, les priorités du Parlement pour la poursuite des négociations.

L'accord sur le commerce des services (ACS), actuellement négocié à Genève, est un accord multilatéral entre 50 membres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). L'objectif est de libéraliser le commerce des services entre ces pays, mais l'Union européenne et d'autres acteurs espèrent à terme qu'il fera partie intégrante des règles de l'OMC. L'Union européenne est le plus grand importateur et exportateur de services et a de ce fait tout intérêt à promouvoir et élaborer une base réglementaire solide pour le commerce international des services. Le Parlement européen a activement suivi les négociations de l'ACS depuis leur début au printemps 2013. Au cours de sa session plénière de février, le Parlement européen procèdera à un vote sur les recommandations exposant à l'intention de la Commission, négociateur pour l'Union européenne, les priorités du Parlement pour la poursuite des négociations.