Pêche en eau profonde dans l’Atlantique du Nord-Est

07-12-2016

Les espèces et les écosystèmes marins des eaux profondes sont particulièrement sensibles aux activités humaines. Le Parlement européen doit désormais finaliser l'adoption d'un règlement visant à assurer la viabilité des activités de pêche en eau profonde, tout en gelant leur empreinte spatiale et en protégeant les écosystèmes vulnérables des fonds marins. Ce règlement est le résultat de longues négociations entre le Parlement européen et le Conseil, après que les deux institutions eurent rejeté une proposition présentée en 2012 par la Commission afin de mettre un terme définitif à l'utilisation de chaluts de fond et de filets de fond pour la pêche en eau profonde dans l’Atlantique du Nord-Est.

Les espèces et les écosystèmes marins des eaux profondes sont particulièrement sensibles aux activités humaines. Le Parlement européen doit désormais finaliser l'adoption d'un règlement visant à assurer la viabilité des activités de pêche en eau profonde, tout en gelant leur empreinte spatiale et en protégeant les écosystèmes vulnérables des fonds marins. Ce règlement est le résultat de longues négociations entre le Parlement européen et le Conseil, après que les deux institutions eurent rejeté une proposition présentée en 2012 par la Commission afin de mettre un terme définitif à l'utilisation de chaluts de fond et de filets de fond pour la pêche en eau profonde dans l’Atlantique du Nord-Est.