Prévention de la radicalisation dans l'Union européenne

18-11-2015

Les attentats tragiques qui ont frappé Paris le 13 novembre ont douloureusement mis en évidence, une nouvelle fois, la menace que représentent la radicalisation, le recrutement de citoyens européens par des organisations terroristes et les "combattants étrangers". La sécurité nationale relève de la compétence des États membres, mais la nature transfrontalière de ces menaces complexes exige une action coordonnée au niveau de l'Union européenne.

Les attentats tragiques qui ont frappé Paris le 13 novembre ont douloureusement mis en évidence, une nouvelle fois, la menace que représentent la radicalisation, le recrutement de citoyens européens par des organisations terroristes et les "combattants étrangers". La sécurité nationale relève de la compétence des États membres, mais la nature transfrontalière de ces menaces complexes exige une action coordonnée au niveau de l'Union européenne.