Enregistrement des personnes à bord de navires à passagers

27-09-2017

Si les eaux de l’Union européenne sont parmi les plus sûres du monde pour les voyageurs, les autorités de recherche et de sauvetage doivent pouvoir déterminer immédiatement le nombre de disparus en cas d’urgence. C’est pourquoi la Commission européenne a proposé de numériser l’enregistrement des passagers qui se trouvent à bord de navires opérant à destination ou au départ de ports de l’Union. Cette proposition s’inscrit dans le cadre d’un réexamen plus large de la législation de l’Union relative à la sécurité des navires à passagers, dans le but de simplifier les règles en vigueur et de réduire les coûts administratifs tout en conservant le niveau de sécurité du transport maritime.

Si les eaux de l’Union européenne sont parmi les plus sûres du monde pour les voyageurs, les autorités de recherche et de sauvetage doivent pouvoir déterminer immédiatement le nombre de disparus en cas d’urgence. C’est pourquoi la Commission européenne a proposé de numériser l’enregistrement des passagers qui se trouvent à bord de navires opérant à destination ou au départ de ports de l’Union. Cette proposition s’inscrit dans le cadre d’un réexamen plus large de la législation de l’Union relative à la sécurité des navires à passagers, dans le but de simplifier les règles en vigueur et de réduire les coûts administratifs tout en conservant le niveau de sécurité du transport maritime.