L’économie européenne des applis: Situation actuelle, enjeux et politique de l’Union

24-05-2018

Voilà dix ans que l’économie des applis a été lancée. Depuis, les applications ont évolué; elles jouent désormais un rôle de plus en plus important dans la vie des citoyens et sont devenues indispensables à la réussite de nombreuses industries. La connectivité croissante et la plus grande disponibilité des appareils portables augurent que cette tendance va continuer. L’économie des applis européenne est plutôt réussie et représente près d’un tiers du chiffre d’affaires sur le marché mondial. Des groupes de développeurs d’applications se sont formés dans quelques pays européens de l’ouest et dans certains États membres nordiques, ce qui a permis de créer des emplois bien rémunérés, d’apporter de la valeur et d’innover dans l’économie numérique. Cependant, certains obstacles persistent et freinent la croissance du secteur. Parmi ces obstacles se trouvent la disponibilité limitée des fonds, la pénurie de compétences numériques et la nécessité d’améliorer constamment les infrastructures et l’accès aux données. L’Union européenne s’efforce de remédier à ces problèmes en créant un environnement propice à la croissance de l’économie des applis. Les principales mesures stratégiques déployées comprennent la consolidation du marché unique numérique, le financement de la recherche et de l’innovation, l’élaboration d’une réglementation fiscale équitable, la création de normes et l’amélioration de l’interopérabilité, le renforcement de la protection et de la confiance des consommateurs, la réforme des systèmes de formation et d’éducation et le soutien au développement d’une économie des données et de l’internet des objets.

Voilà dix ans que l’économie des applis a été lancée. Depuis, les applications ont évolué; elles jouent désormais un rôle de plus en plus important dans la vie des citoyens et sont devenues indispensables à la réussite de nombreuses industries. La connectivité croissante et la plus grande disponibilité des appareils portables augurent que cette tendance va continuer. L’économie des applis européenne est plutôt réussie et représente près d’un tiers du chiffre d’affaires sur le marché mondial. Des groupes de développeurs d’applications se sont formés dans quelques pays européens de l’ouest et dans certains États membres nordiques, ce qui a permis de créer des emplois bien rémunérés, d’apporter de la valeur et d’innover dans l’économie numérique. Cependant, certains obstacles persistent et freinent la croissance du secteur. Parmi ces obstacles se trouvent la disponibilité limitée des fonds, la pénurie de compétences numériques et la nécessité d’améliorer constamment les infrastructures et l’accès aux données. L’Union européenne s’efforce de remédier à ces problèmes en créant un environnement propice à la croissance de l’économie des applis. Les principales mesures stratégiques déployées comprennent la consolidation du marché unique numérique, le financement de la recherche et de l’innovation, l’élaboration d’une réglementation fiscale équitable, la création de normes et l’amélioration de l’interopérabilité, le renforcement de la protection et de la confiance des consommateurs, la réforme des systèmes de formation et d’éducation et le soutien au développement d’une économie des données et de l’internet des objets.