Le bâtiment Eastman: un joyau du patrimoine bruxellois pour la Maison de l'Histoire européenne

28-04-2017

Le bâtiment Eastman, situé au cœur du quartier Léopold et à proximité des institutions européennes, accueille la Maison de l'histoire européenne, qui ouvrira ses portes en 2017. Le choix et la rénovation de cette ancienne clinique dentaire permet de mettre en valeur l'histoire de ce bâtiment marquant du patrimoine bruxellois et européen. Fondé par George Eastman, le fondateur de la firme Kodak, la clinique dentaire fut construite en 1935 dans le parc Léopold, lieu de sciences et de loisirs depuis la fin du XIXe siècle. Tour à tour clinique publique, lieu d'enseignement et maison de repos, le Parlement européen loua le bâtiment dès 1985 pour y héberger des services administratifs, une imprimerie et une crèche. Au fil des années, d'autres organes européens comme le Médiateur européen ou la Cour des comptes européenne y ont également fait un passage. En 2009, le Parlement européen décida qu'il y logerait, après une ambitieuse rénovation et extension, la Maison de l'histoire européenne. Cette dernière se donne pour mission de présenter l'histoire de l'Europe au cours des deux derniers siècles à travers une muséographie résolument moderne. Ainsi, le bâtiment Eastman poursuit-il autrement sa vocation pédagogique et d'accueil.

Le bâtiment Eastman, situé au cœur du quartier Léopold et à proximité des institutions européennes, accueille la Maison de l'histoire européenne, qui ouvrira ses portes en 2017. Le choix et la rénovation de cette ancienne clinique dentaire permet de mettre en valeur l'histoire de ce bâtiment marquant du patrimoine bruxellois et européen. Fondé par George Eastman, le fondateur de la firme Kodak, la clinique dentaire fut construite en 1935 dans le parc Léopold, lieu de sciences et de loisirs depuis la fin du XIXe siècle. Tour à tour clinique publique, lieu d'enseignement et maison de repos, le Parlement européen loua le bâtiment dès 1985 pour y héberger des services administratifs, une imprimerie et une crèche. Au fil des années, d'autres organes européens comme le Médiateur européen ou la Cour des comptes européenne y ont également fait un passage. En 2009, le Parlement européen décida qu'il y logerait, après une ambitieuse rénovation et extension, la Maison de l'histoire européenne. Cette dernière se donne pour mission de présenter l'histoire de l'Europe au cours des deux derniers siècles à travers une muséographie résolument moderne. Ainsi, le bâtiment Eastman poursuit-il autrement sa vocation pédagogique et d'accueil.