Promotion des sources d'énergie renouvelables dans l'UE: Politiques de l'Union et approches des États membres

07-06-2016

Le développement des sources d'énergie renouvelables (SER) constitue une priorité pour l'Union européenne. L'un des objectifs de la stratégie européenne pour l'Union de l'énergie est de faire de l'Union européenne le numéro un mondial dans ce domaine. La directive sur les énergies renouvelables fixe des objectifs nationaux pour l'ensemble des États membres, qui restent libres de décider de la façon dont ils soutiennent les SER dans le cadre des règles du marché européen de l'énergie. La Commission prévoit de réviser la directive sur les énergies renouvelables et d'autres textes législatifs relatifs aux SER en 2016. Les énergies renouvelables représentent une part croissante de la consommation d'énergie dans l'Union européenne. Toutefois, les investissements dans les SER en Europe ont chuté ces dernières années, en raison des modifications de la réglementation, du ralentissement économique et de la baisse des coûts des technologies. Le développement des SER pose un certain nombre de défis sur le plan technique et réglementaire, notamment en ce qui concerne leur intégration dans les réseaux électriques et la durabilité des biocarburants, et requiert une organisation du marché qui encourage les investissements tout en maîtrisant les coûts. Le Parlement européen soutient la croissance des SER dans l'Union européenne et souhaite des objectifs plus ambitieux. La commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie du Parlement européen travaille actuellement sur des rapports d'initiative sur l'organisation du marché de l'énergie ainsi que sur le rapport sur les progrès accomplis dans le secteur des énergies renouvelables.

Le développement des sources d'énergie renouvelables (SER) constitue une priorité pour l'Union européenne. L'un des objectifs de la stratégie européenne pour l'Union de l'énergie est de faire de l'Union européenne le numéro un mondial dans ce domaine. La directive sur les énergies renouvelables fixe des objectifs nationaux pour l'ensemble des États membres, qui restent libres de décider de la façon dont ils soutiennent les SER dans le cadre des règles du marché européen de l'énergie. La Commission prévoit de réviser la directive sur les énergies renouvelables et d'autres textes législatifs relatifs aux SER en 2016. Les énergies renouvelables représentent une part croissante de la consommation d'énergie dans l'Union européenne. Toutefois, les investissements dans les SER en Europe ont chuté ces dernières années, en raison des modifications de la réglementation, du ralentissement économique et de la baisse des coûts des technologies. Le développement des SER pose un certain nombre de défis sur le plan technique et réglementaire, notamment en ce qui concerne leur intégration dans les réseaux électriques et la durabilité des biocarburants, et requiert une organisation du marché qui encourage les investissements tout en maîtrisant les coûts. Le Parlement européen soutient la croissance des SER dans l'Union européenne et souhaite des objectifs plus ambitieux. La commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie du Parlement européen travaille actuellement sur des rapports d'initiative sur l'organisation du marché de l'énergie ainsi que sur le rapport sur les progrès accomplis dans le secteur des énergies renouvelables.