Perspectives économiques et budgétaires de l’Union européenne pour 2018

11-01-2018

La présente étude fournit une vue d’ensemble des perspectives économiques et budgétaires de l’Union européenne en 2018 et au-delà. Les principaux indicateurs économiques de l’Union et de la zone euro y sont résumés, ainsi que leurs tendances sur deux ans. Les prévisions économiques annoncent une croissance robuste, qui ralentira à l’avenir, et une baisse du chômage. Les risques sont globalement équilibrés mais des défis intérieurs et extérieurs susceptibles d’affaiblir la reprise économique demeurent. Enfin, un point spécial sur l’économie s’attache à présenter un panorama de l’industrie et des politiques industrielles en Europe et à donner un aperçu des initiatives récentes en la matière à l’échelle de l’Union. Affichant une croissance en matière de valeur ajoutée, de production et d’emploi, l’industrie, secteur particulièrement important pour la croissance et qui est à l’origine d’un emploi sur cinq dans l’Union, se trouve sur une trajectoire positive. Le budget annuel de l’Union, accompagné d’un aperçu de ses principales rubriques pour 2018, ainsi que le cadre budgétaire général, le cadre financier pluriannuel (CFP), couvrant actuellement la période 2014-2020 sont également présentés dans la présente étude. Le budget de l’Union pour 2018, qui s’élève à 160,1 milliards d’EUR, met l’accent sur des priorités telles que la promotion de la croissance durable, la création d’emplois, en particulier pour les jeunes, la migration et les questions de sécurité. Bien qu’il ne représente qu’environ 1 % du revenu national brut de l’Union, ses caractéristiques, telles que la part substantielle des ressources consacrée à l’investissement, amplifient l’incidence globale de ce budget. Le débat sur l’avenir du budget de l’Union, qui a pris de l’ampleur en 2017, devrait déboucher sur des propositions pour un CFP pour l’après-2020 et sur une réforme du système de financement de l’Union, propositions qui devraient être déposées par la Commission européenne en mai 2018.

La présente étude fournit une vue d’ensemble des perspectives économiques et budgétaires de l’Union européenne en 2018 et au-delà. Les principaux indicateurs économiques de l’Union et de la zone euro y sont résumés, ainsi que leurs tendances sur deux ans. Les prévisions économiques annoncent une croissance robuste, qui ralentira à l’avenir, et une baisse du chômage. Les risques sont globalement équilibrés mais des défis intérieurs et extérieurs susceptibles d’affaiblir la reprise économique demeurent. Enfin, un point spécial sur l’économie s’attache à présenter un panorama de l’industrie et des politiques industrielles en Europe et à donner un aperçu des initiatives récentes en la matière à l’échelle de l’Union. Affichant une croissance en matière de valeur ajoutée, de production et d’emploi, l’industrie, secteur particulièrement important pour la croissance et qui est à l’origine d’un emploi sur cinq dans l’Union, se trouve sur une trajectoire positive. Le budget annuel de l’Union, accompagné d’un aperçu de ses principales rubriques pour 2018, ainsi que le cadre budgétaire général, le cadre financier pluriannuel (CFP), couvrant actuellement la période 2014-2020 sont également présentés dans la présente étude. Le budget de l’Union pour 2018, qui s’élève à 160,1 milliards d’EUR, met l’accent sur des priorités telles que la promotion de la croissance durable, la création d’emplois, en particulier pour les jeunes, la migration et les questions de sécurité. Bien qu’il ne représente qu’environ 1 % du revenu national brut de l’Union, ses caractéristiques, telles que la part substantielle des ressources consacrée à l’investissement, amplifient l’incidence globale de ce budget. Le débat sur l’avenir du budget de l’Union, qui a pris de l’ampleur en 2017, devrait déboucher sur des propositions pour un CFP pour l’après-2020 et sur une réforme du système de financement de l’Union, propositions qui devraient être déposées par la Commission européenne en mai 2018.