La Thaïlande en 2016: restauration ou renversement de la démocratie ?

18-04-2016

Après avoir fomenté un coup d'État militaire contre le gouvernement de Yingluck Shinawatra, une junte a pris le pouvoir en Thaïlande et dirige le pays depuis le 22 mai 2014. Cette junte a imposé des restrictions radicales aux activités politiques et à la liberté d'expression. De nombreuses violations des droits de l'homme ont été signalées, notamment des cas de torture. La 'feuille de route vers la démocratie' prévoit l'organisation, en août 2017, d'un référendum sur l'instauration d'une nouvelle constitution, qui pourrait être suivi d'élections à un stade ultérieur. Cependant, les militaires devraient conserver le pouvoir jusqu'à ce que le successeur du roi accède au trône, afin de garantir la stabilité du pays. Malgré ses liens commerciaux étroits avec la Thaïlande, l'Union européenne a suspendu la signature de l'accord de partenariat et de coopération et les négociations d'un accord de libre-échange jusqu'au rétablissement de la démocratie. En avril 2015, la Commission européenne a adressé un carton jaune d'avertissement à la Thaïlande pour des problèmes de pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).

Après avoir fomenté un coup d'État militaire contre le gouvernement de Yingluck Shinawatra, une junte a pris le pouvoir en Thaïlande et dirige le pays depuis le 22 mai 2014. Cette junte a imposé des restrictions radicales aux activités politiques et à la liberté d'expression. De nombreuses violations des droits de l'homme ont été signalées, notamment des cas de torture. La 'feuille de route vers la démocratie' prévoit l'organisation, en août 2017, d'un référendum sur l'instauration d'une nouvelle constitution, qui pourrait être suivi d'élections à un stade ultérieur. Cependant, les militaires devraient conserver le pouvoir jusqu'à ce que le successeur du roi accède au trône, afin de garantir la stabilité du pays. Malgré ses liens commerciaux étroits avec la Thaïlande, l'Union européenne a suspendu la signature de l'accord de partenariat et de coopération et les négociations d'un accord de libre-échange jusqu'au rétablissement de la démocratie. En avril 2015, la Commission européenne a adressé un carton jaune d'avertissement à la Thaïlande pour des problèmes de pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).