Financement des arts et de la culture dans l’union européenne

30-11-2006

Cette étude dresse un tableau des différentes sources de financement de la culture en Europe dans la période 2000-2005. L’étude se concentre sur trois sources principales de financement des arts: le gouvernement, le marché et le tiers secteur (secteur à but non lucratif). L’analyse traite le soutien public direct (subventions, prix et allocations, tout comme les fonds de loterie provenant des gouvernements centraux et locaux), le soutien public indirect (revenus d’impôts), le soutien privé dérivant des organisations à but non lucratif, des organismes d’affaires et des donations individuelles pour la culture.

Cette étude dresse un tableau des différentes sources de financement de la culture en Europe dans la période 2000-2005. L’étude se concentre sur trois sources principales de financement des arts: le gouvernement, le marché et le tiers secteur (secteur à but non lucratif). L’analyse traite le soutien public direct (subventions, prix et allocations, tout comme les fonds de loterie provenant des gouvernements centraux et locaux), le soutien public indirect (revenus d’impôts), le soutien privé dérivant des organisations à but non lucratif, des organismes d’affaires et des donations individuelles pour la culture.

Auteur externe

Arjo Klamer, Lyudmilla Petrova, Anna Mignosa, Stichting Economie and Cultuur.