Résultats obtenus et difficultés rencontrées dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement en faveur des femmes et des filles du point de vue de l’Union européenne

11-03-2014

Cette étude, commandée par la Commission FEMM, fournit des informations de fond à la délégation de la Commission des droits de la femme et de l’égalité des genres du Parlement européen qui participera à la 58e session de la Commission de la condition de la femme (CCF). Le thème majeur de la session sera "Résultats obtenus et difficultés rencontrées dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement en faveur des femmes et des filles". L'étude tient compte du fait que le résultat de cette réunion servira à l'élaboration du cadre international de développement de l'après-2015 et résume l'état des lieux des discussions préparatoires. Elle montre que les droits de la femme et l'égalité des sexes sont communément reconnus comme un objectif en soi de la politique de développement et également comme un outil important de développement durable. Ce constat étant fait, la plupart des parties intéressées défendent une double approche: faire de l'égalité des sexes un objectif autonome et intégrer cette problématique de l’égalité des sexes dans tous les volets du cadre de l'après-2015.

Cette étude, commandée par la Commission FEMM, fournit des informations de fond à la délégation de la Commission des droits de la femme et de l’égalité des genres du Parlement européen qui participera à la 58e session de la Commission de la condition de la femme (CCF). Le thème majeur de la session sera "Résultats obtenus et difficultés rencontrées dans la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement en faveur des femmes et des filles". L'étude tient compte du fait que le résultat de cette réunion servira à l'élaboration du cadre international de développement de l'après-2015 et résume l'état des lieux des discussions préparatoires. Elle montre que les droits de la femme et l'égalité des sexes sont communément reconnus comme un objectif en soi de la politique de développement et également comme un outil important de développement durable. Ce constat étant fait, la plupart des parties intéressées défendent une double approche: faire de l'égalité des sexes un objectif autonome et intégrer cette problématique de l’égalité des sexes dans tous les volets du cadre de l'après-2015.

Auteur externe

Naila Kabeer (London School of Economics and Political Science, the UK) and Jessica Woodroffe (Gender and Development Network, the UK)