Options de transformation durable des produits alimentaires

15-11-2013

Qu'il soit question de qualité, de quantité ou de durabilité de l'apport alimentaire, les techniques innovantes de transformation des produits alimentaires peuvent largement contribuer à répondre aux besoins des dix milliards d'habitants qui peupleront bientôt notre planète. La présente étude fournit un avis d'expert sur le potentiel de technologies nouvelles et émergentes susceptibles d'améliorer la durabilité dans le secteur de la transformation des produits alimentaires. Ces technologies sont notamment: la technologie des capteurs, l'emballage durable et le contrôle de la réfrigération/climatisation, la pasteurisation et la stérilisation non thermiques, les nanotechnologies et microtechnologies, des processus novateurs pour l'utilisation de sous-produits, des procédés alternatifs nécessitant moins d'énergie ou d'eau, substituts de viande à base de végétaux et le transfert de l'information et des connaissances. Pour chacune de ces technologies nous décrivons les répercussions directes (réduction des pertes, réduction de la consommation d'énergie et d'eau) et les répercussions indirectes (pertes en produits alimentaires, utilisation sous-optimale et dégradation évitable de la qualité dans la chaîne d'approvisionnement), ainsi que leur rôle dans les domaines susceptibles d'être améliorés au sein de l'industrie européenne de transformation des produits alimentaires (produits alimentaires nouveaux et meilleurs, procédés de fabrication économes en ressources, chaînes d'approvisionnement intégrées et transparentes, et capacité d'innovation accrue).

Qu'il soit question de qualité, de quantité ou de durabilité de l'apport alimentaire, les techniques innovantes de transformation des produits alimentaires peuvent largement contribuer à répondre aux besoins des dix milliards d'habitants qui peupleront bientôt notre planète. La présente étude fournit un avis d'expert sur le potentiel de technologies nouvelles et émergentes susceptibles d'améliorer la durabilité dans le secteur de la transformation des produits alimentaires. Ces technologies sont notamment: la technologie des capteurs, l'emballage durable et le contrôle de la réfrigération/climatisation, la pasteurisation et la stérilisation non thermiques, les nanotechnologies et microtechnologies, des processus novateurs pour l'utilisation de sous-produits, des procédés alternatifs nécessitant moins d'énergie ou d'eau, substituts de viande à base de végétaux et le transfert de l'information et des connaissances. Pour chacune de ces technologies nous décrivons les répercussions directes (réduction des pertes, réduction de la consommation d'énergie et d'eau) et les répercussions indirectes (pertes en produits alimentaires, utilisation sous-optimale et dégradation évitable de la qualité dans la chaîne d'approvisionnement), ainsi que leur rôle dans les domaines susceptibles d'être améliorés au sein de l'industrie européenne de transformation des produits alimentaires (produits alimentaires nouveaux et meilleurs, procédés de fabrication économes en ressources, chaînes d'approvisionnement intégrées et transparentes, et capacité d'innovation accrue).

Auteur externe

H.C. Langelaan, F. Pereira da Silva, U. Thoden van Velzen, J. Broeze, A.M. Matser and M. Vollebregt (Wageningen UR Food & Biobased Research) , K. Schroën (Wageningen University Food Process Engineering)