La situation des femmes dans les États du Golfe

17-10-2014

À la demande de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres (FEMM), cette étude examine les changements économiques, politiques et socioculturels qui ont eu une incidence sur la situation des femmes dans la région du Golfe au cours des dernières décennies. Grâce à une analyse globale et aux rapports par pays, elle met notamment en lumière les similitudes et les différences des divers processus d'émancipation de la femme à Bahreïn, en Iran, en Iraq, au Koweït, à Oman, au Qatar, en Arabie saoudite, et aux Émirats arabes unis. La discrimination à l'égard des femmes est abordée sous l'angle tant juridique que pratique, et l'étude se concentre particulièrement sur l'émancipation politique et économique des femmes, l'éducation, la migration, la famille et la santé.

À la demande de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres (FEMM), cette étude examine les changements économiques, politiques et socioculturels qui ont eu une incidence sur la situation des femmes dans la région du Golfe au cours des dernières décennies. Grâce à une analyse globale et aux rapports par pays, elle met notamment en lumière les similitudes et les différences des divers processus d'émancipation de la femme à Bahreïn, en Iran, en Iraq, au Koweït, à Oman, au Qatar, en Arabie saoudite, et aux Émirats arabes unis. La discrimination à l'égard des femmes est abordée sous l'angle tant juridique que pratique, et l'étude se concentre particulièrement sur l'émancipation politique et économique des femmes, l'éducation, la migration, la famille et la santé.

Auteur externe

May Seikaly (Wayne State University), Rahil Roodsaz and Corine van Egten (Atria Institute on Gender Equality and Women’s History) Country experts: Mona Abbass Fadhel (Bahrain), Philippa Winkler (Iran and Iraq), Wanda Krause (Kuwait and Qatar), Khalid M. Al-Azri (Oman), Sherifa Zuhur (Saudi Arabia) and Shahida El-Baz (United Arab Emirates)