Recherche pour la commission PECH – Obligation de débarquement et stocks à quotas limitants dans la pêche mixte et multispécifique – Les eaux occidentales australes

16-04-2018

Cette étude répertorie les stocks susceptibles d’être à quotas limitants dans le cadre de la pleine mise en oeuvre de l’obligation de débarquement dans les eaux occidentales australes de l’Atlantique en 2019. Elle fournit une estimation du quota excédentaire/déficitaire probable par stock, par État membre et à l’échelle de l’Union. Elle analyse également les éventuelles solutions et observe si les possibilités de gestion ont été utilisées ou non. Enfin, en vue de limiter le phénomène des stocks à quotas limitants dans un avenir proche, elle fournit une liste des stocks présentant un risque élevé d’être à quotas limitants après que les instruments de la boîte à outils existante ont été appliqués.

Cette étude répertorie les stocks susceptibles d’être à quotas limitants dans le cadre de la pleine mise en oeuvre de l’obligation de débarquement dans les eaux occidentales australes de l’Atlantique en 2019. Elle fournit une estimation du quota excédentaire/déficitaire probable par stock, par État membre et à l’échelle de l’Union. Elle analyse également les éventuelles solutions et observe si les possibilités de gestion ont été utilisées ou non. Enfin, en vue de limiter le phénomène des stocks à quotas limitants dans un avenir proche, elle fournit une liste des stocks présentant un risque élevé d’être à quotas limitants après que les instruments de la boîte à outils existante ont été appliqués.

Auteur externe

AZTI, SPAIN: Raúl PRELLEZO, Ane IRIONDO, Marina SANTURTÚN. IEO, SPAIN : Julio VALEIRAS