21

résultat(s)

Mot(s)
Type de publication
Domaine politique
Auteur
Date

Mise en œuvre de la directive 2011/77/UE: durée de protection du droit d’auteur

15-03-2018

L’objectif de la présente étude, commandée par le département thématique des droits des citoyens et des affaires constitutionnelles du Parlement européen à la demande de la commission JURI, est d’analyser la situation actuelle de l’application de la directive 2011/77/UE (ci-après «la directive») et d’effectuer un examen approfondi des pratiques y afférentes dans certains États membres. Cette étude fournit un bref aperçu du cadre international relatif à la durée de protection des droits des artistes ...

L’objectif de la présente étude, commandée par le département thématique des droits des citoyens et des affaires constitutionnelles du Parlement européen à la demande de la commission JURI, est d’analyser la situation actuelle de l’application de la directive 2011/77/UE (ci-après «la directive») et d’effectuer un examen approfondi des pratiques y afférentes dans certains États membres. Cette étude fournit un bref aperçu du cadre international relatif à la durée de protection des droits des artistes interprètes ou exécutants et des producteurs de phonogrammes, et analyse les principaux objectifs et les dispositions de la directive sur la prolongation de la durée de protection du droit d’auteur. Elle étudie en profondeur la mise en œuvre et les pratiques déployées dans sept États membres sélectionnés, et recense les meilleures pratiques qui peuvent servir de modèle pour d’autres États membres de l’Union. En outre, elle examine les effets à long terme de la directive, à la fois au sein de l’Union (vis-à-vis des politiques européennes concernées) et en dehors de l’Union (par rapport à ses principaux partenaires commerciaux).

Auteur externe

Dr. Ana RAMALHO, Assistant Professor of Intellectual Property Law at Maastricht University (Netherlands); Dr. Aurelio LOPEZ-TARRUELLA, is Senior Lecturer of Private International Law at University of Alicante (Spain); coordinated by ARCA Consortium, S.A.

Conclusion du traité de Marrakech

10-01-2018

Le traité de Marrakech a été adopté le 27 juin 2013 dans le but de faciliter l’accès des aveugles, des déficients visuels et des personnes ayant d’autres difficultés de lecture des textes imprimés aux œuvres publiées. Le Parlement européen est appelé à voter durant la période de session de janvier pour approuver la conclusion du traité par le Conseil.

Le traité de Marrakech a été adopté le 27 juin 2013 dans le but de faciliter l’accès des aveugles, des déficients visuels et des personnes ayant d’autres difficultés de lecture des textes imprimés aux œuvres publiées. Le Parlement européen est appelé à voter durant la période de session de janvier pour approuver la conclusion du traité par le Conseil.

Liability of Online Service Providers for Copyrighted Content – Regulatory Action Needed?

21-12-2017

This paper looks at liability of online providers for copyright infringements. The liability privileges in Articles 12 to 15 E-Commerce Directive can remain unchanged; they seem to be sufficiently flexible to adopt to new business models, which also make them in general future proof. These privileges do not, however, establish liability. With regard to injunction claims, Article 8(3) Copyright Directive provides for a satisfactory solution. EU rules establishing liability beyond injunction (e.g ...

This paper looks at liability of online providers for copyright infringements. The liability privileges in Articles 12 to 15 E-Commerce Directive can remain unchanged; they seem to be sufficiently flexible to adopt to new business models, which also make them in general future proof. These privileges do not, however, establish liability. With regard to injunction claims, Article 8(3) Copyright Directive provides for a satisfactory solution. EU rules establishing liability beyond injunction (e.g. damages) should be harmonised following the requirements (1) sufficient intervention by the internet provider and (2) breach of an adequate duty of care by the internet provider.

The proposed Directive on Copyright in the Digital Single Market (Articles 11, 14 and 16) Strengthening the Press Through Copyright

07-12-2017

The briefing gives a brief introductory presentation of the provisions of the proposal concerning the creation of new rights for press publishers to protect their press publications under EU copyright law. Also, it discusses the reasoning behind the creation of new rights for press publishers to ensure a fair remuneration. It also discusses the definitions (of press publishers and press publications) and the scope of the protection as well as the effects of the proposed directive.

The briefing gives a brief introductory presentation of the provisions of the proposal concerning the creation of new rights for press publishers to protect their press publications under EU copyright law. Also, it discusses the reasoning behind the creation of new rights for press publishers to ensure a fair remuneration. It also discusses the definitions (of press publishers and press publications) and the scope of the protection as well as the effects of the proposed directive.

Auteur externe

Thomas HÖPPNER, Professor of Business and Intellectual Property Law, Technical University Wildau

Perspectives on transatlantic cooperation: Culture in EU-US relations

11-07-2017

North America and Europe dominate the global trade in cultural goods. Together they account for 49 % of exports and 62 % of imports. However, there is a significant cultural divide between the EU and USA, which is reflected in contrasting policy approaches towards culture. Under the 2005 Unesco Convention – not signed by the USA – the EU has a legal obligation to protect and promote the diversity of cultural expressions, a principle also enshrined in Article 167 TFEU. Culture and the audiovisual ...

North America and Europe dominate the global trade in cultural goods. Together they account for 49 % of exports and 62 % of imports. However, there is a significant cultural divide between the EU and USA, which is reflected in contrasting policy approaches towards culture. Under the 2005 Unesco Convention – not signed by the USA – the EU has a legal obligation to protect and promote the diversity of cultural expressions, a principle also enshrined in Article 167 TFEU. Culture and the audiovisual sectors are supported in the EU through its ‘Creative Europe’ framework programme, but most importantly through the EU-28’s national budgets, with cultural spending representing between 0.2 % and 1.9 % of GDP in the 2000-2005 period. By contrast, cultural action in the USA is not centrally guided by any federal policy, and the resources made available are relatively small for a country boasting the world’s largest economy. While the EU has a (long) tradition in supporting cultural and creative industries, in the USA, culture is generally viewed as a commodity with the American film and music industries perceived as its main ambassadors. In 2016, the EU announced a strategy for international cultural relations, seeking, among other things, to fill gaps and remove misconceptions about the EU. In July 2017, the European Parliament welcomed the initiative. Similarly, the EU Delegation in the USA, together with the recently created Euro-American Cultural Foundation, run a number of cultural initiatives to bring the best of EU culture and help advance knowledge of the EU and the value of the transatlantic partnership. This briefing continues a series which formed part of a broader research project on perspectives on transatlantic cooperation, requested by the Chair of the European Parliament’s Delegation for relations with the United States.

L’accès à la culture dans l’Union européenne

10-07-2017

La culture, notion large aux interprétations multiples, est une compétence des États membres. Cependant, le traité sur le fonctionnement de l’Union européenne investit cette dernière d’une mission de soutien aux politiques culturelles des États membres, de protection du patrimoine culturel et de promotion de la culture et de la coopération culturelle. Porté par la conviction que la culture peut jouer un rôle dans l’intégration sociale, l’éducation et le bien-être, en matière de consommation et grâce ...

La culture, notion large aux interprétations multiples, est une compétence des États membres. Cependant, le traité sur le fonctionnement de l’Union européenne investit cette dernière d’une mission de soutien aux politiques culturelles des États membres, de protection du patrimoine culturel et de promotion de la culture et de la coopération culturelle. Porté par la conviction que la culture peut jouer un rôle dans l’intégration sociale, l’éducation et le bien-être, en matière de consommation et grâce à une participation active, le programme de travail de la Commission en faveur de la culture fait d’une culture ouverte et accessible un objectif des actions culturelles de l’Union. En guise de loisir et dans une optique d’enrichissement personnel, on consomme généralement des biens et des services culturels en se rendant à des événements culturels, comme des concerts, des projections de films, des pièces de théâtre, des expositions ou des spectacles de danse, en visitant des sites du patrimoine ou des musées, et en lisant des livres et des journaux. En mesurant et en évaluant les effets de la consommation culturelle sur la vie des Européens, ainsi que le coût, la disponibilité, l’accessibilité et l’attractivité de l’offre culturelle, les législateurs qui élaborent les politiquent culturelles et les fournisseurs de financement peuvent prendre des décisions éclairées quant aux orientations et aux risques à prendre. Le fait de soutenir l’accès à la culture et la consommation culturelle peut aussi contribuer au développement du secteur de la culture ainsi que de l’industrie de la création et de la culture, qui ont largement gagné en importance ces dernières années. Ces secteurs, qui ont résisté à la crise de 2008, représentent environ 3,5 % du PIB et 3 % des emplois de l’Union. Les biens et les services culturels proposés dans l’Union européenne sont nombreux et diversifiés, mais il manque un chaînon, à savoir le soutien à la demande eu égard au développement du public et à la promotion d’un «régime culturel» varié.

La mise en œuvre du traité de Marrakech

27-06-2017

L’objectif du traité de Marrakech est de faciliter l’accès des aveugles, des déficients visuels et des personnes ayant d’autres difficultés de lecture des textes imprimés aux œuvres publiées. En mai 2016, la Commission européenne a proposé un règlement et une directive pour la mise en œuvre du traité dans l’Union européenne. En mars 2017, la commission JURI a proposé une série d’amendements. Un accord a été conclu en mai 2017, lors des négociations interinstitutionnelles en trilogue, et le texte ...

L’objectif du traité de Marrakech est de faciliter l’accès des aveugles, des déficients visuels et des personnes ayant d’autres difficultés de lecture des textes imprimés aux œuvres publiées. En mai 2016, la Commission européenne a proposé un règlement et une directive pour la mise en œuvre du traité dans l’Union européenne. En mars 2017, la commission JURI a proposé une série d’amendements. Un accord a été conclu en mai 2017, lors des négociations interinstitutionnelles en trilogue, et le texte convenu doit être voté par le Parlement lors de la période de session de juillet.

The Geo-Blocking Proposal: Internal Market, Competition Law and Regulatory Aspects

16-01-2017

This Study analyses the Commission’s May 2016 Proposal for a Regulation addressing geo-blocking and other forms of customer discrimination based on customers' nationality, place of residence or place of establishment within the internal market. The study assesses the Commission’s proposal under the Internal Market, Competition law and sector-specific rules and provides for policy recommendations and specific amendments to the proposal. This document was prepared for Policy Department A at the request ...

This Study analyses the Commission’s May 2016 Proposal for a Regulation addressing geo-blocking and other forms of customer discrimination based on customers' nationality, place of residence or place of establishment within the internal market. The study assesses the Commission’s proposal under the Internal Market, Competition law and sector-specific rules and provides for policy recommendations and specific amendments to the proposal. This document was prepared for Policy Department A at the request of the Committee on Internal Market and Consumer Protection.

Auteur externe

Miguel POIARES MADURO (European University Institute), Giorgio MONTI (European University Institute) and Gonçalo COELHO (World Bank / Luís Morais, Associados)

L’avenir des industries de la culture et de la création

07-12-2016

Les industries de la culture et de la création disposent du potentiel nécessaire pour contribuer à atténuer les problèmes actuels de l’économie et de l’emploi dans l’Union européenne et à promouvoir une croissance inclusive et durable et l’innovation. Un rapport d’initiative du Parlement européen sur une politique cohérente de l'Union pour les secteurs de la culture et de la création devrait être examiné lors de la session plénière de décembre.

Les industries de la culture et de la création disposent du potentiel nécessaire pour contribuer à atténuer les problèmes actuels de l’économie et de l’emploi dans l’Union européenne et à promouvoir une croissance inclusive et durable et l’innovation. Un rapport d’initiative du Parlement européen sur une politique cohérente de l'Union pour les secteurs de la culture et de la création devrait être examiné lors de la session plénière de décembre.

The Marrakesh Treaty

15-11-2016

This study, commissioned by the European Parliament Policy Department for Citizens’ Rights and Constitutional Affairs upon request by the PETI Committee, provides an analysis of the Marrakesh Treaty to Facilitate Access to Copyright Works for the Blind or Print-Disabled. It explains the background and movements that led to its proposal, negotiation and successful adoption. It then considers the Treaty’s current situation in relation to its content and issues around its ratification, particularly ...

This study, commissioned by the European Parliament Policy Department for Citizens’ Rights and Constitutional Affairs upon request by the PETI Committee, provides an analysis of the Marrakesh Treaty to Facilitate Access to Copyright Works for the Blind or Print-Disabled. It explains the background and movements that led to its proposal, negotiation and successful adoption. It then considers the Treaty’s current situation in relation to its content and issues around its ratification, particularly by the EU. It finally examines future developments around copyright reform and makes recommendations to EU institutions and Member States.

Auteur externe

César J RAMIREZ-MONTES

Partenaires

Restez connectés

email update imageSystème d'alertes email

Le système d'alertes email, qui envoie directement les dernières informations à votre adresse électronique, vous permet de suivre toutes les personnes et tous les événements liés au Parlement. Ceci inclut les dernières nouvelles des députés, les services d'information ou le Think Tank.

Le système est accessible partout sur le site du Parlement. Pour vous abonner et recevoir les notifications du Think Tank, il suffit de communiquer votre adresse email, de sélectionner le thème qui vous intéresse, d'indiquer la fréquence (quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle) et de confirmer votre enregistrement en cliquant sur le lien envoyé par email.

RSS imageFlux RSS

Ne manquez aucune information ou mise à jour du site du Parlement européen grâce à notre flux RSS.

Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous afin de configurer votre flux.