Please fill this field

Historique

L'Assemblée parlementaire euro-latino-américaine (EuroLat)

EuroLat, l'Assemblée parlementaire euro-latino-américaine a vu le jour en 2006. C'est l'institution parlementaire du «partenariat stratégique birégional». Ce partenariat a été mis en place lors du premier sommet entre l'Union européenne, l'Amérique latine et les Caraïbes, organisé à Rio de Janeiro (Brésil) en 1999.

Premières conférences interparlementaires
Les premiers contacts réguliers entre les membres du Parlement européen et les parlementaires d'Amérique latine ont été établis en 1974, avec la première des 17 conférences interparlementaires entre le Parlement européen et le Parlatino (Parlement latino-américain).
Ces conférences ont été le premier (et le seul pendant de longues années) cadre de dialogue politique institutionnel entre l'Europe et l'Amérique latine.
Lorsque l'Assemblée parlementaire EuroLat a été créée, les conférences interparlementaires ont cédé la place à ce nouvel espace de dialogue.

Une initiative du Parlement européen
La création d'une Assemblée parlementaire euro-latino-américaine a, pour la première fois, été proposée par le Parlement européen dans sa résolution du 15 novembre 2001 intitulée «Un partenariat global et une stratégie commune pour les relations entre l'Union européenne et l'Amérique latine».
Cette résolution proposait de remplacer les conférences interparlementaires de l'époque par une assemblée transatlantique euro-latino-américaine laquelle, composée d'un nombre égal de membres du Parlement européen d'une part et de membres du Parlement latino-américain (Parlatino) et des parlements d'intégration régionale d'autre part, se réunirait chaque année en séance plénière et en commissions.

Cette proposition n'a, dans un premier temps, pas été retenue par le sommet UE-Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC) organisé à Madrid en 2002. Elle a évolué en proposition conjointe UE-ALC lors des conférences interparlementaires qui ont suivi en 2004, 2005 et 2006.
La création de l'Assemblée parlementaire EuroLat a été évoquée une nouvelle fois dans la résolution du du 27 avril 2006 du Parlement européen intitulée «Un partenariat renforcé entre l'Union européenne et l'Amérique latine».

Cette résolution annonçait la position que le Parlement européen allait exprimer quelques semaines plus tard à Vienne, lors du sommet UE-ALC. Au paragraphe 15 de la résolution, le Parlement remerciait la Commission d'approuver la mise en place de l'Assemblée EuroLat. Il y demandait également que le sommet UE-ALC décide expressément de la création de cette assemblée dans son acte final.

Premières étapes
Le 12 mai 2006, les chefs d'État et de gouvernement UE-ALC ont déclaré qu'ils prenaient note avec intérêt de la proposition d'instituer une Assemblée euro-latino-américaine» (paragraphe 8 de la déclaration de Vienne, IVe sommet UE-ALC). C'est cette déclaration qui a servi de base à la création de l'Assemblée EuroLat et à celle du groupe technique composé de représentants du Parlement européen, du Parlatino, du Parlandino (parlement andin) et du Parlacen (Parlement d'Amérique centrale).
Dans les déclarations finales des sommets UE-ALC ultérieurs, les chefs d'État et de gouvernement ont exprimé leur satisfaction quant à la création d'EuroLat et reconnu l'apport positif du dialogue politique parlementaire au partenariat stratégique UE-ALC.

Sessions
La séance constitutive de l'Assemblée EuroLat s'est déroulée les 8 et 9 novembre 2006 au Parlement européen à Bruxelles.
La première session ordinaire s'est déroulée elle aussi à Bruxelles, en décembre 2007. Les sessions suivantes ont été organisées à Lima (Pérou) en 2008, à Madrid (Espagne) en 2009, à Séville (Espagne) en 2010, à Montevideo (Uruguay) en 2011, à Santiago du Chili (Chili) en 2013, à Athènes (Grèce) en 2014, à Bruxelles en 2015, Montevideo (Uruguay) en 2016, San Salvador (El Salvador) en 2017, Vienne (Autriche) en 2018 et Panama City (Panama) en 2019.




Load more