Procédure : 2020/0205(NLE)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : A9-0268/2020

Textes déposés :

A9-0268/2020

Débats :

Votes :

Textes adoptés :

P9_TA(2021)0001

<Date>{17/12/2020}17.12.2020</Date>
<NoDocSe>A9-0268/2021</NoDocSe>
PDF 172kWORD 51k

<TitreType>RECOMMANDATION</TitreType>     <RefProcLect>***</RefProcLect>

<Titre>sur le projet de décision du Conseil concernant la conclusion des amendements de l’accord concernant la coopération en matière de lutte contre la pollution de la mer du Nord par les hydrocarbures et autres substances dangereuses (accord de Bonn) relatifs à l’extension du champ d’application dudit accord et à l’adhésion du Royaume d’Espagne audit accord</Titre>

<DocRef>(11487/2020 – C9-0351/2020 – 2020/0205(NLE))</DocRef>


<Commission>{ENVI}Commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire</Commission>

Rapporteur: <Depute>Pascal Canfin</Depute>

PROJET DE RÉSOLUTION LÉGISLATIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN
 EXPOSÉ DES MOTIFS
 PROCÉDURE DE LA COMMISSION COMPÉTENTE AU FOND
 VOTE FINAL PAR APPEL NOMINAL EN COMMISSION COMPÉTENTE AU FOND

PROJET DE RÉSOLUTION LÉGISLATIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN

sur le projet de décision du Conseil concernant la conclusion des amendements de l’accord concernant la coopération en matière de lutte contre la pollution de la mer du Nord par les hydrocarbures et autres substances dangereuses (accord de Bonn) relatifs à l’extension du champ d’application dudit accord et à l’adhésion du Royaume d’Espagne audit accord

(11487/2020 – C9-0351/2020 – 2020/0205(NLE))

(Approbation)

Le Parlement européen,

 vu le projet de décision du Conseil (11487/2020),

 vu le projet de décision des parties contractantes à l’accord concernant la coopération en matière de lutte contre la pollution de la mer du Nord par les hydrocarbures et autres substances dangereuses relative à l’extension du champ d’application de l’accord en vue d’une coopération en matière de surveillance en ce qui concerne les exigences de l’annexe VI de la convention MARPOL (11490/2020),

 vu le projet de décision des parties contractantes à l’accord concernant la coopération en matière de lutte contre la pollution de la mer du Nord par les hydrocarbures et autres substances dangereuses relative à l’adhésion du Royaume d’Espagne à l’accord (11493/2020),

 vu la demande d’approbation présentée par le Conseil conformément à l’article 192, paragraphe 1, à l’article 196, paragraphe 2, et à l’article 218, paragraphe 6, deuxième alinéa, point a) v), du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (C9-0351/2020),

 vu l’article 105, paragraphes 1 et 4, ainsi que l’article 114, paragraphe 7, de son règlement intérieur,

 vu la recommandation de la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire (A9-0268/2020),

1. donne son approbation à la conclusion des amendements de l’accord;

2. charge son Président de transmettre la position du Parlement au Conseil, à la Commission ainsi qu’aux gouvernements et aux parlements des États membres et des parties contractantes à l’accord.

 

 


EXPOSÉ DES MOTIFS

L’accord concernant la coopération en matière de lutte contre la pollution de la mer du Nord par les hydrocarbures et autres substances dangereuses (accord de Bonn)[1] est un accord régional qui vise à protéger le milieu marin et les intérêts des États côtiers qui sont parties contractantes. Il met l’accent sur la lutte contre la pollution de la mer du Nord et sur la préservation des zones côtières des catastrophes maritimes et de la pollution de longue durée causée par les navires et les installations au large des côtes. Grâce à une coopération active et à une assistance mutuelle, les parties contractantes à l’accord exercent une surveillance destinée à faciliter la détection de la pollution, la lutte contre celle-ci et la prévention des infractions aux réglementations antipollution.

 

Le premier accord de Bonn, signé en 1969, portait uniquement sur la pollution par les hydrocarbures. Il a été remplacé, en 1983, par un nouvel accord de Bonn au champ d’application plus large, afin de lutter également contre la pollution par des substances dangereuses autres que les hydrocarbures. Le champ d’application géographique de l’accord couvre la mer du Nord au sens large et ses alentours[2]. Les parties contractantes sont responsables de la surveillance et de l’appréciation des incidents qui se produisent dans les différentes zones géographiques dont elles ont la charge.

 

Sont signataires de l’accord les gouvernements du Royaume de Belgique, du Royaume de Danemark, de la République française, de la République fédérale d’Allemagne, de la République d’Irlande, du Royaume des Pays-Bas, du Royaume de Norvège, du Royaume de Suède et du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, et l’Union européenne.

 

L’accord a été conclu par la Communauté économique européenne (CEE) par la décision 84/358/CEE du Conseil[3]. Il a été modifié une première fois en 1989, par des amendements approuvés par la CEE dans la décision 93/540/CEE[4] du Conseil, qui sont entrés en vigueur en 1994.

 

Le 7 octobre 2019, le Conseil a adopté une décision[5] autorisant la Commission à négocier, au nom de l’Union, la modification des champs d’application matériel et géographique de l’accord (l’«amendement MARPOL[6]» et l’«amendement relatif à l’Espagne»).

 

L’amendement MARPOL élargit le champ d’application de l’accord à la pollution de l’air par les navires telle que réglementée par l’annexe VI[7] de la convention MARPOL. Il vise à améliorer la coopération et la coordination entre les parties contractantes dans le cadre de la lutte contre les émissions atmosphériques illégales causées par le transport maritime dans le but de limiter les effets négatifs de la combustion de combustibles marins à forte teneur en soufre et en azote sur la santé humaine, la biodiversité et l’ensemble du milieu marin. En conséquence, différents aspects de l’accord, à savoir le titre, le préambule et les articles 1er, 5, 6 et 15, ont été amendés.

 

L’amendement relatif à l’Espagne porte sur l’élargissement du champ d’application géographique de l’accord à la suite de la proposition faite au Royaume d’Espagne d’adhérer à cet accord régional. En conséquence, le préambule, l’article 2 et l’annexe de l’accord ont été amendés.

 

Les parties contractantes ont adopté ces amendements à l’unanimité lors de leur réunion du 9 au 11 octobre 2019. Les amendements ont été transmis à l’Union pour conclusion. Le Royaume d’Espagne devra ratifier l’extension de l’accord à sa zone de responsabilité au titre de l’article 20 de l’accord.

 

Le 28 août 2020, la Commission a soumis au Conseil une proposition de décision du Conseil en ce qui concerne l’approbation de l’amendement MARPOL et de l’amendement relatif à l’Espagne. Le 3 novembre 2020, le Conseil a décidé, conformément à l’article 218, paragraphe 6, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, de demander au Parlement de donner son approbation au projet de décision du Conseil concernant la conclusion des amendements de l’accord.

 

L’adoption de l’amendement MARPOL et de l’amendement relatif à l’Espagne constituera une avancée majeure vers un plus haut niveau de protection du milieu marin dans une zone plus vaste de la région de la mer du Nord. Votre rapporteur salue donc le projet de décision du Conseil et propose au Parlement de l’approuver.


 

PROCÉDURE DE LA COMMISSION COMPÉTENTE AU FOND

Titre

Approbation d’amendements de l’accord concernant la coopération en matière de lutte contre la pollution de la mer du Nord par les hydrocarbures et autres substances dangereuses (accord de Bonn) relatifs à l’extension des champs d’application matériel et géographique dudit accord

Références

11487/2020 – C9-0351/2020 – 2020/0205(NLE)

Date de consultation / demande d’approbation

5.11.2020

 

 

 

Commission compétente au fond

 Date de l’annonce en séance

ENVI

11.11.2020

 

 

 

Commissions saisies pour avis

 Date de l’annonce en séance

TRAN

11.11.2020

 

 

 

Avis non émis

 Date de la décision

TRAN

24.9.2020

 

 

 

Rapporteurs

 Date de la nomination

Pascal Canfin

12.10.2020

 

 

 

Date de l’adoption

15.12.2020

 

 

 

Résultat du vote final

+:

–:

0:

77

0

0

Membres présents au moment du vote final

Nikos Androulakis, Bartosz Arłukowicz, Margrete Auken, Simona Baldassarre, Marek Paweł Balt, Traian Băsescu, Aurelia Beigneux, Monika Beňová, Sergio Berlato, Alexander Bernhuber, Simona Bonafè, Delara Burkhardt, Pascal Canfin, Sara Cerdas, Mohammed Chahim, Tudor Ciuhodaru, Nathalie Colin-Oesterlé, Esther de Lange, Christian Doleschal, Marco Dreosto, Bas Eickhout, Cyrus Engerer, Eleonora Evi, Agnès Evren, Pietro Fiocchi, Catherine Griset, Jytte Guteland, Teuvo Hakkarainen, Anja Hazekamp, Martin Hojsík, Pär Holmgren, Jan Huitema, Yannick Jadot, Adam Jarubas, Petros Kokkalis, Ewa Kopacz, Joanna Kopcińska, Ryszard Antoni Legutko, Javi López, César Luena, Fulvio Martusciello, Liudas Mažylis, Joëlle Mélin, Tilly Metz, Silvia Modig, Dolors Montserrat, Alessandra Moretti, Dan-Ştefan Motreanu, Ville Niinistö, Ljudmila Novak, Grace O’Sullivan, Jutta Paulus, Stanislav Polčák, Jessica Polfjärd, Luisa Regimenti, Frédérique Ries, María Soraya Rodríguez Ramos, Sándor Rónai, Rob Rooken, Silvia Sardone, Christine Schneider, Günther Sidl, Linea Søgaard-Lidell, Nicolae Ştefănuță, Nils Torvalds, Edina Tóth, Petar Vitanov, Alexandr Vondra, Mick Wallace, Pernille Weiss, Michal Wiezik, Tiemo Wölken, Anna Zalewska

Suppléants présents au moment du vote final

Manuel Bompard, Catherine Chabaud, Karin Karlsbro, Ondřej Knotek

Date du dépôt

17.12.2020

 

VOTE FINAL PAR APPEL NOMINAL EN COMMISSION COMPÉTENTE AU FOND

77

+

PPE

Bartosz Arłukowicz, Traian Băsescu, Alexander Bernhuber, Nathalie Colin Oesterlé, Christian Doleschal, Agnès Evren, Adam Jarubas, Ewa Kopacz, Esther de Lange, Fulvio Martusciello, Liudas Mažylis, Dolors Montserrat, Dan Ștefan Motreanu, Ljudmila Novak, Stanislav Polčák, Jessica Polfjärd, Christine Schneider, Edina Tóth, Pernille Weiss, Michal Wiezik

S&D

Nikos Androulakis, Marek Paweł Balt, Monika Beňová, Simona Bonafè, Delara Burkhardt, Sara Cerdas, Mohammed Chahim, Tudor Ciuhodaru, Cyrus Engerer, Jytte Guteland, Javi López, César Luena, Alessandra Moretti, Sándor Rónai, Günther Sidl, Petar Vitanov, Tiemo Wölken

Renew

Pascal Canfin, Catherine Chabaud, Martin Hojsík, Jan Huitema, Karin Karlsbro, Ondřej Knotek, Frédérique Ries, María Soraya Rodríguez Ramos, Nicolae Ștefănuță, Linea Søgaard-Lidell, Nils Torvalds

ID

Simona Baldassarre, Aurelia Beigneux, Marco Dreosto, Catherine Griset, Teuvo Hakkarainen, Joëlle Mélin, Luisa Regimenti, Silvia Sardone

Verts/ALE

Margrete Auken, Bas Eickhout, Eleonora Evi, Pär Holmgren, Yannick Jadot, Tilly Metz, Ville Niinistö, Grace O'Sullivan, Jutta Paulus

ECR

Sergio Berlato, Pietro Fiocchi, Joanna Kopcińska, Ryszard Antoni Legutko, Rob Rooken, Alexandr Vondra, Anna Zalewska

GUE/NGL

Manuel Bompard, Anja Hazekamp, Petros Kokkalis, Silvia Modig, Mick Wallace

 

0

-

 

0

0

 

Légende des signes utilisés:

+ : pour 

- : contre

0 : abstention

 

 

[1] Accord concernant la coopération en matière de lutte contre la pollution de la mer du Nord par les hydrocarbures et autres substances dangereuses (accord de Bonn) (JO L 188 du 16.7.1984, p. 9).

[2] Cette zone couvre la mer du Nord proprement dite, le Skagerrak, la Manche et ses entrées ainsi que d’autres eaux, dont la mer d’Irlande, la mer Celtique, la mer de Malin, le «Great Minch», le «Little Minch», une partie de la mer de Norvège et des parties de l’Atlantique du nord-est.

[3] Décision 84/358/CEE du Conseil du 28 juin 1984 relative à la conclusion de l’accord concernant la coopération en matière de lutte contre la pollution de la mer du Nord par les hydrocarbures et autres substances dangereuses (JO L 188 du 16.7.1984, p. 7).

[4] Décision 93/540/CEE du Conseil du 18 octobre 1993 relative à l’approbation de certains amendements à l’accord concernant la coopération en matière de lutte contre la pollution de la mer du Nord par les hydrocarbures et autres substances dangereuses (accord de Bonn) (JO L 263 du 22.10.1993, p. 51).

[5] Décision (UE) 2019/1727 du Conseil du 7 octobre 2019 sur la position à prendre, au nom de l’Union européenne, lors de la deuxième réunion ministérielle de l’accord de Bonn en ce qui concerne la déclaration ministérielle et le plan d’action stratégique de l’accord de Bonn (PASAB) 2019-2025 annexé à la déclaration (JO L 263 du 16.10.2019, p. 9).

[6] La convention internationale pour la prévention de la pollution par les navires («convention MARPOL») a été adoptée le 2 novembre 1973 par l’Organisation maritime internationale.

[7] L’annexe VI de la convention MARPOL, entrée en vigueur le 19 mai 2005, concerne la prévention de la pollution de l’air par les navires.

Dernière mise à jour: 8 janvier 2021Avis juridique - Politique de confidentialité