PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 109kWORD 46k
21.11.2014
PE538.992v01-00
 
B8-0269/2014

déposée conformément à l'article 133 du règlement


sur le maïs génétiquement modifié NK 603 et l'activation de la clause de sauvegarde correspondante


Mara Bizzotto

Proposition de résolution du Parlement européen sur le maïs génétiquement modifié NK 603 et l'activation de la clause de sauvegarde correspondante  
B8-0269/2014

Le Parlement européen,

–  vu l'article 133 de son règlement,

A.  considérant que les études effectuées par Gilles-Éric Seralini, chercheur à l'université de Caen, ont démontré la très grande toxicité du maïs génétiquement modifié NK 603;

B.  considérant que les cobayes sur lesquels ce maïs a été testé ont développé de graves pathologies dont l'incidence est deux à cinq fois supérieure à celle du groupe de contrôle nourri avec du maïs non transgénique;

1.  demande à la Commission d'activer la clause de sauvegarde pour empêcher la commercialisation de ce type de maïs en Europe, et notamment en Italie, afin d'éviter ainsi de porter préjudice à l'environnement et à la santé des consommateurs.

Avis juridique - Politique de confidentialité