PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 155kWORD 57k
11.5.2016
PE582.683v01-00
 
B8-0662/2016

déposée conformément à l'article 133 du règlement


sur la pauvreté éducative


Isabella Adinolfi

Proposition de résolution du Parlement européen sur la pauvreté éducative  
B8-0662/2016

Le Parlement européen,

–  vu l'article 133 de son règlement,

A.  considérant que l'article 9 du traité FUE prévoit que l'Union, dans la définition et la mise en œuvre de ses politiques, prend en compte les exigences liées à la lutte contre l'exclusion sociale ainsi qu'à un niveau élevé d'éducation, et que l'article 14 de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne dispose que toute personne a droit à l'éducation et à l'accès à la formation professionnelle et continue;

B.  considérant que, parmi les cinq objectifs que l'Union doit atteindre d'ici 2020, figurent la réduction des sorties précoces du système scolaire, l'augmentation du nombre de personnes âgées de 30 à 34 ans diplômées de l'enseignement supérieur et la réduction du nombre de personnes touchées ou menacées par la pauvreté et l'exclusion sociale;

C.  considérant que, d'après un rapport de l'organisation Save the Children, publié le 9 mai 2016, la Campanie et la Calabre, en raison d'une pénurie de possibilités de formation, détiennent le triste record italien en matière de pauvreté éducative, laquelle alimente la pauvreté économique et inversement;

1.  invite la Commission à élaborer des mesures qui, conformément à l'article 166 du traité FUE relatif à la mise en œuvre d'une politique de formation professionnelle appuyant et complétant les actions des États membres, contribuent à renverser les situations s'opposant à la pleine réalisation de la personnalité de chaque citoyen de l'Union.

Avis juridique - Politique de confidentialité