PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 236kWORD 47k
3.1.2017
PE596.737v01-00
 
B8-0027/2017

déposée conformément à l’article 133 du règlement


sur la rougeole


Mireille D’Ornano

Proposition de résolution du Parlement européen sur la rougeole   
B8‑0027/2017

Le Parlement européen,

–  vu l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne,

–  vu l’article 133 de son règlement,

A.  considérant que la rougeole est une infection virale consistant en des éruptions cutanées pouvant provoquer la panencéphalite sclérosante subaiguë («panencéphalite»);

B.  considérant que, selon une étude de l’université de Californie (28.10.2016), la prévalence de la panencéphalite serait supérieure aux estimations antérieures: 1:1367 chez les enfants de moins de cinq ans et 1:609 chez les moins de douze mois atteints de la rougeole;

C.  considérant que, selon le Centre européen de contrôle et de prévention des maladies, 1 818 cas de rougeole ont été diagnostiqués dans l’Union européenne entre le 1er juillet 2015 et le 30 juin 2016 et qu’au moins 75 % étaient attribuables à une non‑vaccination;

D.  considérant que la couverture vaccinale contre la rougeole dans l’Union européenne est de 95 % dans quinze États membres et que la résurgence de la rougeole serait essentiellement le fait de personnes originaires ou ayant séjourné à l’étranger;

1.  encourage la Commission à émettre des lignes directrices sur la vaccination contre la rougeole sur le fondement des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé.

Avis juridique - Politique de confidentialité