PROPOSITION DE RÉSOLUTION
PDF 237kWORD 47k
16.5.2017
PE605.479v01-00
 
B8-0379/2017

déposée conformément à l’article 133 du règlement


sur l’étiquetage de l’origine pour le riz


Mara Bizzotto

Proposition de résolution du Parlement européen sur l’étiquetage de l’origine pour le riz  
B8-0379/2017

Le Parlement européen,

–  vu l’article 133 de son règlement,

A.  considérant que l’Italie est le premier producteur de riz dans l’Union européenne, comptant 4 263 entreprises et 10 000 employés dans ce secteur;

B.  considérant que la réduction par l’Union européenne des droits de douane pour les importations de céréales d’Asie du Sud-Est a abouti à une augmentation constante des importations de riz en provenance de cette région du monde, ce qui a entraîné la baisse du prix du riz «Made in Italy» et déclenché une crise dans cet important secteur de production italien;

C.  considérant que le riz, comme d’autres denrées alimentaires, fait l’objet de pratiques de contrefaçon qui menacent la santé des consommateurs;

D.  considérant qu’en vertu du règlement (UE) n° 1169/2011, les États membres peuvent exiger l’introduction de l’indication obligatoire de l’origine des denrées alimentaires afin de protéger les consommateurs;

E.  considérant que, d’après la consultation publique en ligne menée par le ministère italien des politiques agricoles, 96,5 % des Italiens sont favorables à l’indication de l’origine des denrées alimentaires;

1.  invite la Commission à rétablir des barrières tarifaires avec les pays de l’Asie du Sud‑Est afin de préserver les productions céréalières des États membres;

2.  demande que la possibilité d’introduire l’étiquetage de l’origine pour le riz à l’intérieur de l’Union soit évaluée, afin de défendre la qualité du riz européen.

 

Avis juridique - Politique de confidentialité