<Date>{15/07/2019}15.7.2019</Date>
<NoDocSe>B9-0033/2019</NoDocSe>
PDF 119kWORD 47k

<TitreType>PROPOSITION DE RÉSOLUTION</TitreType>

<TitreRecueil>déposée conformément à l’article 143 du règlement intérieur</TitreRecueil>


<Titre>contre une interdiction du gazon synthétique</Titre>


<Depute>Markus Buchheit</Depute>


B9-0033/2019

Proposition de résolution du Parlement européen contre une interdiction du gazon synthétique

Le Parlement européen,

 vu l’article 143 de son règlement intérieur,

 vu la directive (UE) 2019/904 du Parlement européen et du Conseil du 5 juin 2019 relative à la réduction de l’incidence de certains produits en plastique sur l’environnement,

A. considérant que, rien qu’en Allemagne, quelque 5 000 terrains de sport ne seraient plus autorisés à utiliser du gazon synthétique en cas d’interdiction des microplastiques;

B. considérant que les coûts de construction ou de transformation des terrains de sport peuvent atteindre 500 000 euros par terrain;

C. considérant que le gazon synthétique, qui ne doit pas être arrosé, est une solution de substitution aux pelouses naturelles permettant d’économiser de l’eau;

D. considérant que le sport apporte de grands bienfaits à la société et à la santé;

1. estime qu’une interdiction du gazon synthétique ferait peser une charge financière excessive sur les associations sportives concernées;

2. souligne que les associations sportives ont des effets très bénéfiques sur la promotion de la santé et qu’une interdiction du gazon synthétique entraverait cet engagement;

3. demande à l’Union européenne et à ses États membres de prévoir des dérogations pour le gazon synthétique des terrains de sport.

Dernière mise à jour: 20 août 2019Avis juridique - Politique de confidentialité