<Date>{11/10/2019}11.10.2019</Date>
<NoDocSe>B9‑0163/2019</NoDocSe>
PDF 129kWORD 41k

<TitreType>PROPOSITION DE RÉSOLUTION</TitreType>

<TitreRecueil>déposée conformément à l’article 143 du règlement intérieur</TitreRecueil>


<Titre>sur le risque de nouveaux attentats terroristes dans l’Union européenne</Titre>


<Depute>Mara Bizzotto</Depute>


B9‑0163/2019

Proposition de résolution du Parlement européen sur le risque de nouveaux attentats terroristes dans l’Union européenne

Le Parlement européen,

 vu l’article 143 de son règlement intérieur,

A. considérant que le Neuvième rapport du Secrétaire général sur la menace que représente l’EIIL (Daech) pour la paix et la sécurité internationales et sur l’action menée par l’Organisation des Nations Unies pour aider les États Membres à contrer cette menace, publié par l’Organisation des Nations Unies (ONU) le 31 juillet 2019 et fondé sur l’analyse des données fournies par les services de renseignement des États membres de l’ONU, indique qu’il y aurait environ trente mille combattants étrangers («foreign fighters») affiliés à l’EIIL/Daech ou à d’autres groupes terroristes;

B. considérant que le retour des combattants étrangers dans leur pays d’origine, après avoir combattu aux côtés des terroristes islamistes en Syrie et en Iraq, représente actuellement un danger et que l’on estime à plus de deux mille le nombre de combattants d’origine européenne;

C. considérant que le rapport de l’ONU signale un risque toujours élevé de nouveaux attentats terroristes en Europe;

1. invite la Commission à renforcer d’urgence les mesures de lutte contre le terrorisme dans les États membres, afin de garantir un niveau d’alerte maximal contre le danger de nouveaux attentats sur le territoire de l’Union européenne;

2. exhorte la Commission à combattre par tous les moyens la radicalisation du fondamentalisme islamique dans l’Union.

 

Dernière mise à jour: 13 novembre 2019Avis juridique - Politique de confidentialité