Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 8 juin 2005 - Strasbourg Edition JO

Renforcer la compétitivité européenne
MPphoto
 
 

  John Attard-Montalto (PSE). - (EN) Monsieur le Président, je crois en trois choses: l’économie européenne, l’industrie européenne et la capacité de l’industrie européenne à être compétitive.

Toutefois, nous applaudissons malheureusement souvent à la notion de compétitivité, tout en soutenant des initiatives qui érodent cette même compétitivité. Par exemple, le commissaire a indiqué à juste titre que nous tendons parfois à réglementer de façon excessive, ce qui accroît la bureaucratie et les coûts de production. Nous ne sommes pas toujours conscients que nous érodons la compétitivité par nos propres idées et par la législation. Récemment, nous avons abaissé la limite de la directive sur le temps de travail. C’est de toute évidence paradoxal par rapport à la compétitivité.

Nous parlons parfois d’investir dans l’innovation technologique et nous dépendons du partenariat public-privé. C’est ainsi que l’argument est présenté. L’Europe n’est pas un modèle idéal pour le partenariat public-privé. Nous tentons de limiter la recherche en invoquant de vagues problèmes moraux.

Enfin, en plus d’encourager les investissements dans l’innovation et la recherche, une tendance à l’encontre des brevets se dessine. Nous devons réaliser qu’il nous faut choisir quelles sont nos priorités.

(Applaudissements)

 
Avis juridique - Politique de confidentialité