Index 
 Précédent 
 Suivant 
 Texte intégral 
Procédure : 2006/2135(INI)
Cycle de vie en séance
Cycle relatif au document : A6-0416/2006

Textes déposés :

A6-0416/2006

Débats :

PV 31/01/2007 - 23
CRE 31/01/2007 - 23

Votes :

PV 01/02/2007 - 7.11
CRE 01/02/2007 - 7.11
Explications de votes

Textes adoptés :

P6_TA(2007)0021

Débats
Jeudi 1 février 2007 - Bruxelles Edition JO

7.11. Discrimination des jeunes femmes et des filles en matière d’éducation (vote)
PV
  

- Avant le vote sur le considérant G:

 
  
MPphoto
 
 

  Zbigniew Zaleski (PPE-DE). - (DE) Monsieur le Président, j’ai encore une courte déclaration à faire au sujet de l’amendement:

(PL) Le rapport fait référence à de nombreux aspects négatifs de ce que l’on nomme féminisme et ségrégation. Je considère qu’il est donc utile de souligner un exemple positif. Marie Skłodowska-Curie pourrait servir de bon exemple de femme, de mère, d’épouse et de scientifique, de lauréate du prix Nobel et d’Européenne exemplaire. C’est pourquoi je suis étonné que Mme Flasarová, le rapporteur, soit opposée à Marie Skłodowska-Curie et je ne comprends pas le pourquoi d’une telle attitude. S’agit-il d’un cas d’opposition d’une femme contre une femme? Est-ce politiquement et psychologiquement correct?

 
  
  

- Avant le vote sur la proposition de résolution amendée:

 
  
MPphoto
 
 

  Věra Flasarová (GUE/NGL), rapporteur. - (CS) Merci de me donner la parole, Monsieur le Président. J’estime que les femmes qui ont apporté une contribution à notre Union européenne et à l’Europe sont trop nombreuses pour être citées. Je pense donc que Marie Curie-Skłodowska, une femme que j’admire beaucoup, ne devrait pas figurer seule sur cette liste. Pour moi, ce rapport traite des questions qui ont été mentionnées ici. Merci.

 
Avis juridique - Politique de confidentialité